Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Paroisse + Sainte Agathe + La Réunion

Tabernacle : Abbé Dominique Carel

Rédigé par Admin Publié dans #Abbé Dominique Carel,, #pretre, #tabernacle,

Depuis quelques années çà et là en France,

des profanations de l'eucharistie

( avec destruction de portes des tabernacles,vol de ciboires.. . etc...)

accompagnés parfois de saccage du mobilier liturgique

(croix, cierges, bénitiers...)

sévissent dans les églises de notre pays .

 

Rares –

en dehors peut-être des secteurs géographiques concernés,

et encore!

 

- sont les réprobations de tels agissements par les autorités civiles

( propriétaires des églises communales),

alors qu'à juste titre on réagirait avec vigueur en cas de profanation d'une synagogue ou d'une mosquée .

 

De la part du gouvernement actuel,

bien évidemment,

ne soyons pas surpris de cette partialité .


Mais ce qui est le plus consternant ,

c'est l'absence de réaction forte et virile de la part de Nos

Sei- gneurs les Evêques .

 

Qu'auraient fait, qu'auraient dit st.Hilaire de Poitiers,

st Martin de Tours ,
st.Latuin ou

st.Godegrand de Séez

en face d'une telle atteinte envers Jésus-Hostie ?

 


Il y a quelques années dans ma paroisse natale

a eu lieu une semblable profanation eucharistique,

par quelques brigands inconscients

ou démoniaques,

qui avaient tout renversé dans l'église la veille d'une profession de foi

( la cuve baptismale, le cierge pascal...)

et surtout dérobé le ciboire

( hélàs la clef était restée sur la porte du tabernacle)

et plusieurs dizaines d'hosties consacrées.

 

Dans ma conscience sacerdotale j'en avais parlé au curé :

« Chut....silence !!! » ….

 

J'en avais référé à l'évêque

(celui d'avant aujourd'hui)

 

«  Priez mon père,célébrez une messe de réparation, je ferai de même à la chapelle de l'évêché... »

 

j'ai obéï, suis même allé la célébrer à Bayeux

chez les Bénédictines du Saint-Sacrement,

spécialement fondées dans ce but .

 

Mais avec tout le respect dû envers ces Excellences ,

je pose la question :

 

« Faites-vous tout ce qui est en votre pouvoir pour lutter contre ces profanations ? » .

 

Autrefois,lors d'une Visite pastorale,

(et c'est encore spécifié dans le Cérémonial des évêques) ,

l'évêque vérifiait si tout était conforme autour du tabernacle

( l'état de la serrure, la solidité de la porte,

le conopé

(pour indiquer la Présence réelle),

la veilleuse ( pour l'honorer) …


Et seul M.le Curé ou son sacristain possédaient la clef

du tabernacle ou en connaissaient la cachette à la sacristie .

 

Aujourd'hui c'est le

« libre-service »

généralisé...

 

Tout le monde se sert...

(D'où l'oubli fréquent de la clef sur le tabernacle)...

 

En outre,

le respect sacré le plus grand envers le très Saint-Sacrement

est grandement amoindri déjà dans la liturgie,

et encore plus après la célébration.


Les génuflexions deviennent rares,

ou inexistantes

( et pas seulement pour les personnes qui ont de l'arthrose,

ce qui se comprend...

dans ce cas,

faites l 'inclination profonde à la

« cistercienne »

et non pas le hochement de tête à la

« républicaine »

devant le drapeau) .

 

Au fond, de quoi s'agit-il... ?


Ou plutôt, de qui s'agit-il ?

Qui est là ,derrière cette porte de tabernacle ?


« Oui, sous l'humble Hostie, j'adore Dieu, vrai Pain de Vie » ,

 

telle est la réponse d'un cantique catholique .

 

Je terminerai par un exemple positif :

 

A l'île de la Réunion,

un jeune curé(il y a 7 ans) 

près de la ville de St.Joseph,

et ensuite à la paroisse ste Rose,

et un autre de ses confrères à la
paroisse ste.Anne

ont installé une porte inviolable

( genre porte de coffre-fort, la combinaison en moins) au tabernacle .

 

Effectivement,

« c'est pas donné ! » .

 

Mais l'Hôte de ces lieux n'est-Il pas
le Trésor de nos vies ? .

 

Puissent tous en être bien convaincus, pasteurs et fidèles  .

 

 

  Abbé Dominique Carel, 2, rue de l'abbaye 61200 ARGENTAN .

Partager cette page

Repost 0