Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Paroisse + Sainte Agathe + La Réunion

Précédents Bulletins Mai à Juillet 2016

Rédigé par Admin Publié dans #Bulletin, #97431 paroisse, #église 97431, #église plaine des palmistes, #église sainte agathe, #messe plaine des palmistes, #horaires messe 97431, #97431 messes

Intentions de Messe semaine


Liturgie des Heures , semaine II


Lundi 01– Saint Alphonse de Liguori Hors Paroisse
En l’honneur Sainte Famille (Aliette)
———————–——————————————————
Mardi 02 – 7h00
En l’honneur de tous les Saints (Annie DUGAIN)
——————–—————————————————-——
Mercredi 03 — 7h00
——————–——————————————————–—
Jeudi 04— Saint Jean-Marie Vianney
——————–———————————————–———–—
Vendredi 05 – 7h00
En l’honneur de Sainte Agathe
———————–—–—–————–-—————–—–——–-—
Samedi 06 – TRANSFIGURATION
———————–—–—–——————————————-

Intentions de la Messe Dominicale


Dimanche 07 août 2016
18ème Dimanche du Temps Ordinaire


17h00 (la veille) Messe anticipée à l’église
9h00 Messe à l’Eglise
11h00 EXCEPTIONNELLEMENT pas de Messe en latin


Pour préparer la Sainte Messe
1ère lecture :livre de la Sagesse 18, 6-9
Psaume : 32
2ème lecture : Lettre aux Hébreux 11, 1-2.8-19
Évangile de Notre Seigneur Jésus-Christ
selon Saint Luc 12, 32-48

___________________________________


Dimanche 31 juillet 2016
18ème Dimanche du Temps Ordinaire

09 h 00 Messe à l’Eglise
En l’honneur de Saint Antoine (Andrée CUVELIER)
En l’honneur de Sainte Agathe (Aliette)
En l’honneur de Saint Michel (Josiane)
Remerciements à la Sainte Vierge (Daisy)
Remerciements à la Sainte Vierge Marie (Monique BLARD)
DEFUNTS :
Ames du Purgatoire (Maryline)
Ames du Purgatoire (Mechtilde)
Ames du Purgatoire (Josette)
Serges FONTAINE (Virginie)
Bernard ROCHETAING (Suzie)
Léon LALLEMAND (son épouse)
Jean-Max ELISABETH (son papa)
Octave DUGAIN (son épouse)
Léon LEBON (son épouse)
Les époux Florville PARIEL (Georgette)
Tous les défunts (famille Richard LAURESTAND)
Famille BARET (Philippe HOAREAU)
Marie-Antoinette PADRE (sa fille)
Les prêtres défunts (Lina)
Mélanie CARCANY (Lyda BEGUE)
Huitaine : Gérard Grondin
Vivants : Luc DAUPHINA (Aliette)

Premier Vendredi : 05 août 15h00 chemin de Croix au Calvaire
Premier Samedi : 06 août après la Messe de 7h00, Rosaire Médité à l’église

A N N O N C E S P a r o i s s i a l e s
CÉLÉBRATION DU BAPTÊME : Dimanche 14 aout à 8h00, église Sainte Agathe.
************************************************************************************
************************************************************************************
INFO CATÉCHÈSE : Rentrée 2016-2017
Première année : Mercredi 17 août
Deuxième année : Mercredi 24 août
Et ensuite Troisième année : Samedi 20 août
Retardataires inscriptions : fin des vacances scolaires…
Samedi 13 août de 9h00 à 16h00
************************************************************************************
PÈLERINAGE DE LA CROIX GLORIEUSE : Dimanche 11 septembre.
Urgent : Les responsables de Commission sont invite s a faire le point au secre tariat
Permanence des forains : Prendre contact au 0692 342 942
************************************************************************************
EGLISE NOTRE-DAME DES GRÂCES au Bras des Calumets : Pendant l’hiver austral et les vacances
la Messe de 7h00 ne sera pas dite, reprise après le Pèlerinage de la Croix Glorieuse.
************************************************************************************
************************************************************************************
MERCREDIS DE LA FOI : 20 & 27 juillet
03 & 10 aout, 9h00-16h00.
Pour tous les enfants et jeunes, de 05 à 17 ans.
Important inscriptions chaque Dimanche pour le mercredi suivant.
les bonnes volontés et les compétences, sont vivement attendus et souhaités, merci de répondre à l’appel
************************************************************************************
PAROISSE DU PLATE SAINT LEU fête son Saint Patron, Saint Curé d’Ars :

Jeudi 04 août.
8h00 accueil– 10h00 Messe présidée par Monseigneur Gilbert AUBRY
***********************************************************************************
EQUIPES DU ROSAIRE : Préparation du feuillet mardi 02 août à 14h, à la Maison de la Paroisse

..................
..............................
.....................
Intentions de Messe semaine


Liturgie des Heures ,


Lundi 18 – Hors Paroisse
Ames du Purgatoire les plus délaissées (Hélèna)
———————–——————————————————
Mardi 19 - 7h00
Les défunts de la Paroisse (Micheline)
——————–—————————————————-——
Mercredi 20 — 7h00
Eric ROBERT (Elodie)
——————–——————————————————–—
Jeudi 21 —
Père René MORIN
——————–———————————————–———–—
Vendredi 22 – Sainte Marie Madeleine 7h00
En l’honneur de Sainte Marie Madeleine (Martha)
———————–—–—–————–-—————–—–——–-—
Samedi 23 – Sainte Brigitte 7h00
———————–—–—–——————————————-

————————————–—————————————————-——————————

Intentions de la Messe Dominicale


Dimanche 24 juillet 2016


17ème Dimanche du Temps Ordinaire


17h00 (la veille) Messe anticipée à l’église
9h00 Messe à l’Eglise

Pour préparer la Sainte Messe
1ère lecture :livre de la Genèse 18, 20-32
Psaume : 137
2ème lecture : Lettre de Saint Paul Apôtre
aux Colossiens 2, 12-14
Évangile de Notre Seigneur Jésus-Christ
selon Saint Luc 11, 1-13

____________________________________


Dimanche 17 juillet 2016

16ème Dimanche du Temps Ordinaire

09 h 00 Messe à l’Eglise
En l’honneur de l’Esprit Saint (Josiane)
En l’honneur de Saint Joseph (Thérèse GAZE)
En l’honneur de la Sainte Vierge Marie (Daisy)
En l’honneur de Sainte Rita (Aliette)
Remerciements à la Sainte Vierge Noire (Franceline MYRTILE)
Action de Grâces (Andrée)
DEFUNTS :
Ames du Purgatoire (Hervé MONJOL)
Léon LALLEMAND (son épouse)
Solange (Marcel)
Serges FONTAINE (Virginie)
Hermann et France SMITH (Edwige)
Cléo VITRY (sa soeur)
Mélanie CARCANY (la chorale)
Elza PAYET (Algée)
Marie-Antoinette PADRE (sa fille)
Bernard ROCHETAING (sa soeur Suzie)
Angéla ARMAND (son fils)
Léo ROLLAND (son épouse)
Famille Gaston MARIANNE (Lina)
Vivants : Bernard
40 jours : Sully VELIA (Micheline)

Samedi 30 juillet 2016
Pas de Messe anticipée
à 17h00, à l’église
En raison de la course de rallye et des fermetures de route

Prière
de Sainte Brigitte de Suède (1303-1373)


Fêtée le 23 juillet


« Ô Jésus ! Fils unique du Père,
Splendeur et figure de sa substance,
souvenez-vous de l'étroite et humble recommandation que vous fîtes à
votre Père,
lui disant:
« Mon Père, je remets mon esprit entre vos mains ! »
Et, votre corps déchiré, votre coeur brisé et les entrailles de votre miséricorde ouvertes
pour nous racheter, vous avez expiré !
Par cette précieuse mort, je vous prie,
ô Roi des saints, confortez-moi et donnez-moi secours
pour résister au démon, à la chair et au sang,
afin qu’étant mort au monde, je vive en vous seul.
Recevez, je vous
prie, à l'heure de ma mort,
mon âme pèlerine et exilée qui retourne à vous. Amen. »

A N N O N C E S P a r o i s s i a l e


CÉLÉBRATION DU BAPTÊME : Dimanche 14 aout à 8h00, église Sainte Agathe.
************************************************************************************
************************************************************************************
FÊTE PATRONALE DE SAINTE ANNE : du 18 au 26 juillet, 17h00 neuvaine suivie de la Messe
Dimanche 24 juillet, 10h00 Messe Solennelle en présence de Monseigneur Gilbert AUBRY
************************************************************************************
INFO CATÉCHÈSE : Rentrée 2016-2017
Première année : Mercredi 17 août
Deuxième année : Mercredi 24 août
Et ensuite Troisième année : Samedi 20 août
Retardataires inscriptions : fin des vacances scolaires…
Samedi 13 août de 9h00 à 16h00
************************************************************************************
PÈLERINAGE DE LA CROIX GLORIEUSE : Dimanche 11 septembre.
Urgent : Les responsables de Commission sont invites a faire le point au secretariat
************************************************************************************
EGLISE NOTRE-DAME DES GRÂCES au Bras des Calumets : Pendant l’hiver austral et les vacances
la Messe de 7h00 ne sera pas dite, reprise après le Pèlerinage de la Croix Glorieuse.
************************************************************************************
************************************************************************************
MERCREDIS DE LA FOI : 20 & 27 juillet
03 & 10 aout, 9h00-16h00.
Pour tous les enfants et jeunes, de 05 à 17 ans.
Important inscriptions chaque Dimanche pour le mercredi suivant.
les bonnes volontés et les compétences, sont vivement attendus et souhaités, merci de répondre à l’appel.

.................................

Intentions de Messe semaine


Liturgie des Heures , semaine III


Lundi 11 – Saint Benoit Hors Paroisse
En l’honneur de Saint Benoit
———————–——————————————————
Mardi 12 - 7h00
Ames du Purgatoire les plus délaissées (Marie)
——————–—————————————————-——
Mercredi 13 — 7h00
Jean-Louis IMOUZA (Marina)
——————–——————————————————–—
Jeudi 14 — 9h00
Messe à 9h00
Anniversaire Léonie et Léonia (Yvonnette)
Roland et Aglaée (Jean-Paul LEPINAY)
——————–———————————————–———–—
Vendredi 15 – 7h00
Yvette VIDOT (sa fille)
———————–—–—–————–-—————–—–——–-—
Samedi 16 – Notre-Dame du Mont Carmel
Messe à 9h00
En l’honneur de Notre-Dame du Mont Carmel (Hélèna)
En l’honneur de Notre-Dame du Mont Carmel (Marie-Lise ROBERT)
En l’honneur de Notre-Dame du Mont Carmel (Paulette BOURANE)
DEFUNTS :
Les Ames du Purgatoire les plus délaissées (Marina)
Mélanie CARCANY (Agathe)
———————–—–—–——————————————-

————————————–—————————————————-——————————

Intentions de la Messe Dominicale


Dimanche 17 juillet 2016


16ème Dimanche du Temps Ordinaire


Pas de Messe anticipée à l’église
9h00 Messe à l’Église

Pour préparer la Sainte Messe
1ère lecture :livre de la Genèse 18, 1-10a
Psaume : 14
2ème lecture : Lettre de Saint Paul Apôtre
Aux Colossiens 1, 24-28
Évangile de Notre Seigneur Jésus-Christ
selon Saint Luc 10, 38-42

-----------------------------------------------------------------


Dimanche 10 juillet 2016


15ème Dimanche du Temps Ordinaire


17h00 (la veille) Messe anticipée à l’église
En l’honneur de Saint Joseph (Edwige)
Action de Grâces à l’Esprit Saint (Daisy)
Remerciements à la Sainte Vierge Marie (Régine)
DEFUNTS :
Ames du Purgatoire (Josette)
Léon LALLEMAND (son épouse)
André (son épouse )
Bruno YEN PON (son parrain Sully GAUVIN)
Serges FONTAINE (son épouse)
Klébert et Marie-Thérèse VITRY (leur fille)
Marthe ROBIN (Thérèse GAZE)
Père COUPPY (Hugues et Fernande)
Vivants : ses enfants (une maman)
Bernard

09 h 00 Messe à l’Eglise
En l’honneur de Saint Benoit (Denise)
Action de Grâces à Saint Georges (François)
DEFUNTS :
Famille BIENVENU (Edouard)
Famille Gervais METRO (Jean-Marc MYRTILE)
Elise et Asther ERUDEL (Algée)
Famille BEGUE (Georges)
Famille LARAVINE (Marie-Thérèse)
Les époux Théophane PLANTE (Thérèse)
Danielle NOEL (son mari et ses enfants)
Colette et Albert VELIA (Micheline)
Marie-Ange LAPIERRE (son époux)
Ses parents (Lucie HOAREAU)
40 jours : Julia ROBERT (Marie-Noelle ROBERT)
Messe Huitaine :Mélanie CARCANY
Micheline VELIA
Louis DORALI
Philippe LECONSTANT

Samedi 30 juillet 2016
Pas de Messe anticipée
à 17h00, à l’église
En raison de la course de rallye et des fermetures de route
A N N O N C E S P a r o i s s i a l e s


CÉLÉBRATION DU BAPTÊME : Dimanche 14 aout à 8h00, église Sainte Agathe.
************************************************************************************
FÊTE PATRONALE DE SAINT BENOIT : Messe à 18h00 à la Paroisse de Saint Benoit
************************************************************************************
SAINT SCAPULAIRE : Imposition solennelle le Samedi 16 juillet à la Messe de 9h00.
Une préparation obligatoire le Dimanche : 26 juin, 03 juillet, 10 juillet. de 8h30 à 11h30.
************************************************************************************
FÊTE PATRONALE DE SAINTE ANNE : du 18 au 26 juillet, 17h00 neuvaine suivie de la Messe
Dimanche 24 juillet, 10h00 Messe Solennelle en présence de Monseigneur Gilbert AUBRY
************************************************************************************
INFO CATÉCHÈSE : Rentrée 2016-2017
Première année : Mercredi 17 aout
Deuxième année : Mercredi 24 aout
Et ensuite Troisième année : Samedi 20 aout
Retardataires inscription : fin des vacances scolaires… une date au prochain bulletin.
************************************************************************************
PÈLERINAGE DE LA CROIX GLORIEUSE : Dimanche 11 septembre.

Les responsables de Commission
sont invites à faire le point au secrétariat
************************************************************************************
ÉGLISE NOTRE-DAME DES GRÂCES au Bras des Calumets :

Pendant l’hiver austral et les vacances
la Messe de 7h00 ne sera pas dite, reprise après le Pèlerinage de la Croix Glorieuse.
************************************************************************************
Notre-Dame des Grâces :

Une rencontre de coordination Mardi 12 juillet à 17h30, à la Maison Paroissiale
************************************************************************************
MERCREDI DE LA FOI : 20 & 27 juillet – 03 & 10 aout, 9h00-16h00.

Pour les enfants et jeunes, de 5 à 17 ans.


Inscriptions chaque Dimanche pour le mercredi suivant.


Appel aux bonnes volontés et aux compétences :

Une réunion de concertation est prévue le Mercredi 13 juillet de 9h00 à 11h00

************************************************************************************

Pourquoi porter le scapulaire
du Carmel ?


CHRONIQUE | La foi et ses gestes | 05/07/2011 |
Par Élisabeth de Baudoüin


Aujourd’hui, des millions d’hommes et de femmes portent le

«scapulaire de la bienheureuse Vierge Ma-rie du mont Carmel».


La fête de Notre-Dame du Carmel,

le 16 juillet prochain,

donne l’occasion de se pencher sur le sens d’une telle pratique véritable signe d’appartenance au Christ, par Marie.


« On ne porte pas le scapulaire du Carmel comme on porte une simple médaille, même la médaille miraculeuse.

Encore moins comme un porte-bonheur aux quelconques pouvoirs magiques »,

explique le Frère Jean Alexandre, religieux carme de la province de Paris.

« C’est un vêtement, que l’on reçoit à travers un rituel de bénédiction et d’imposition, et qui marque un engagement ».


Membres d’une même famille


Qui porte cette humble pièce d’étoffe brune, faite de deux morceaux de tissu reliés entre eux par deux cordons ?


Des hommes et des femmes de tous âges et de tous milieux,

laïcs ou religieux, qui partagent un point commun :

l’attachement à la famille carmélitaine,

à sa spiritualité, et à la Vierge.

Recevoir le « scapulaire brun »,

c’est s’agréger (pas forcément de façon formelle) à la grande famille du Carmel et à celle de Marie.


Car qui dit Carmel, dit Marie :

« Totus marianus est carmelis » – tout le Carmel est marial –,

précise un vieil adage.

Il rappelle que l’ordre du Carmel, appelé aussi « ordre de la Vierge »,

est placé, depuis toujours, sous la protection de la Mère de Dieu, et consacré à son service.


C’est justement le sens profond du port du scapulaire.

Ainsi, Marie Azélie, 12 ans, se prépare à le recevoir pour « être protégée par Marie, lui rendre des services et mieux aimer Jésus ».


« Quiconque mourra avec ceci sera sauvé »


Mais au départ, l’affaire, qui remonte au XIIIe siècle, ne semble pas aussi entendue.

Alors que saint Simon Stock, prieur général de l’ordre du Carmel,

invoque la Vierge à propos de l’avenir incertain de son ordre, la Vierge répond « à côté » :

tenant en main un scapulaire, elle lui dit :

« Quiconque mourra avec ceci sera sauvé ».


Quelques temps plus tard, lors d’une seconde apparition, au futur pape Jean XXII († 1334), elle promet de délivrer du purgatoire les dévots du scapulaire le samedi suivant leur mort.

Ces deux promesses vaudront par la suite au scapulaire bien des sceptiques :

« Le salut peut-il s’acheter à si bon compte ?... La Vierge n’a pu se prêter à un tel marché… ».


Il semble que Marie ait plutôt voulu faire passer un message théologique fort :

« Aux carmes lui demandant de les aider dans leurs difficultés institutionnelles, la Vierge répond par une promesse portant sur la seule chose qui compte vraiment : le salut éternel »,

explique le Frère carme déchaussé Philippe de Jésus-Marie

dans le secret du Carmel, le scapulaire et la vie mariale, aux éditions du Carmel.

Elle complète ensuite cette réponse par une catéchèse sur les fins dernières, venant ainsi appuyer ce qu’enseigne l’Église.


Se laisser « revêtir du Christ », par Marie


Pour des raisons pratiques, on peut remplacer la pièce d’étoffe par une médaille.

Mais le scapulaire n’en reste pas moins un habit : la réduction de celui des carmes.

« Habit marial et vêtement de grâce, à travers lequel la Vierge nous revêt du Christ.

Ce qui suppose une attitude de simplicité et de foi, celle du petit enfant qui se laisse habiller par sa mère », explique le Frère Philippe de Jésus-Marie.


« Imite-la et vis dans son intimité »


Plus encore, le scapulaire est le signe d’une véritable consécration à Jésus par Marie,

reposant sur la confiance et l’imitation, comme le soulignait Jean-Paul II,

dont il était lui-même revêtu :

« Les [porteurs du scapulaire] expriment leur volonté de modeler leur existence sur l’exemple de Marie, la mère, la patronne, la soeur, la Vierge très pure, accueillant avec un coeur purifié la parole de Dieu et se dédiant avec zèle au service de ses frères ».

Revêtir le scapulaire, c’est prendre Marie comme modèle à imiter,

maîtresse à servir, et mère à aimer.

« Imite-la et vis dans son intimité »,

dicte le Nouveau rituel du scapulaire, approuvé par la congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, en 1996.

Une intimité simple et affectueuse, propre aux enfants du Carmel.


À commencer par les plus grands, telle sainte Thérèse de Lisieux, qui déclarait :

« La Sainte Vierge…

Elle est plus mère que reine…

Elle a eu bien moins de chance que nous,

car elle n’a pas eu de Sainte Vierge à aimer ;

et c’est une telle douceur de plus pour nous, et une telle douceur de moins pour elle ».
***** ***** ***** ***** *****


Isidore Bakanja, jeune martyr du scapulaire
Né au Zaïre vers 1885, baptisé le 6 mai 1906

et revêtu ce même jour du scapulaire du Carmel,

Isidore Bakanja se distingue très tôt par

sa piété et sa foi exemplaire.

Embauché comme maçon dans une entreprise de travaux publics,

il est vite en butte à l’hostilité du gérant, ennemi fanatique du catholicisme.

Alors que celui-ci lui ordonne d’ôter son scapulaire, le jeune homme lui répond calmement : « Maître, tu exiges que j’enlève l’habit de la Sainte Vierge.

Je ne le ferai pas.

En tant que chrétien, j’ai le droit de le porter ».

Le maître ordonne alors de le faire fouetter.

Plus tard, il le lui arrache et le jette à son chien, et le fait à nouveau fouetter puis jeter en prison, à demi-mort. Isidore décède de ses blessures le 15 août 1906, non sans avoir pardonné à son bourreau et assuré qu’il prierait beaucoup pour lui au Ciel.

Il a été proclamé bienheureux par Jean-Paul II, en 1994.

E. de B.

********************************************************************************************
********************************************************************************************

Liturgie des Heures , semaine II

Lundi 4 – Hors Paroisse

Vivante : Audrey (sa maman)

———————–——————————————————

Mardi 5 - En l’honneur de Sainte Agathe

——————–—————————————————-——

Mercredi 6—

En l’honneur du Précieux Sang Jésus (Max-Alain)

——————–——————————————————–—

Jeudi 7—

Vivant : Hélèna

——————–———————————————–———–—

Vendredi 8–

Âmes du Purgatoire

———————–—–—–————–-—————–—–——–-—

Samedi 9–

Les Âmes du Purgatoire les plus délaissées (Marina)

———————–—–—–——————————————-

————————————–—————————————————-——————————

Dimanche 10 juillet 2016

15ème Dimanche du Temps Ordinaire


17h00 (la veille) Messe anticipée à l’église
7h00 Messe à Notre-Dame des Grâces

9h00 Messe à l’Église


Pour préparer la Sainte Messe

1ère lecture :livre du Deutéronome 30, 10-14

Psaume : 18 2ème lecture : Lettre de Saint Paul Apôtre Aux Colossiens 1, 15-20

Évangile de Notre Seigneur Jésus-Christ selon Saint Luc 10, 25-37

Dimanche 3 Juillet 2016

14ème Dimanche du Temps Ordinaire


17h00 (la veille) Messe anticipée à l’église
En remerciements à Sainte Rita (Edwige)
DEFUNTS :

Ames du Purgatoire les plus délaissées (Alberte) Ames du Purgatoire (Valentine ASSOUNE) Léon LALLEMAND (son épouse) Les parents défunts (famille DOUBA) Famille Léon TOUCHARD (Lisette) Sœur Berchmans Les époux René ROCHETAING (Suzie) Edith et Benjamin GAUVIN (leur fils Sully) Serges FONTAINE (Virginie) Jean-Max ELISABETH (sa maman) Elie ROBERT (Josette) Vivants : Bernard

07h00 Messe à Notre–Dame des Grâces
DEFUNTS : Ames du Purgatoire (Régine PADRE) Famille REYNO (Edouard) Les défunts famille MYRTHILE (Jean-Marc MYRTHILE)
Vivant : Benjamin

09 h 00 Messe à l’Eglise

En l’honneur du Précieux Sang de Jésus (Aurélie) Remerciements à Sainte Agathe (Mme Hoareau )
DEFUNTS : Ames du Purgatoire (Thérèse) Christophe VELIA (Agathe) Marie-Ange LAPIERRE (Marie-Jo LAPIERRE) Famille CLAIN (Georges) Famille BOYER (Marie-Thérèse) Maximin VELIA (Ruffine et ses enfants) Marie-Antoinette PADRE (ses petits enfants) Père COUPPY (Marie) Vivants :Tous les paroissiens (Patrick Eymeric DIJOUX) 40 jours : Huguette VELIA (Martine)

11h00 Messe en latin à l’Eglise

------------------------------------------------------------------------------------------------------

sont un temps de pause dans sa vie

quand on a besoin de :

reprendre son souffle,

donner un sens à sa vie,

approfondir sa foi.


Elles sont aussi un temps de réflexion :

pour éclaircir,

discerner,

trouver une réponse à un problème,

une décision importante à prendre.


Elles sont enfin un lieu de rencontre,

dans un autre contexte que sa vie habituelle.


Et pourquoi pas :

chaque semaine de vacances, par le biais de notre bulletin, s’amuser en famille, avec des questions sur la Foi.

Les réponses pour vérification seront communiquées la semaine suivante.

Catéchèse sur les œuvres de miséricorde 30 juin 2016 PAPE FRANÇOIS


Chers frères et sœurs, bonjour !

Combien de fois, au cours de ces premiers mois du Jubilé, avons-nous entendu

parler des Œuvres de Miséricorde !

Aujourd’hui, le Seigneur nous invite à faire un sérieux examen de conscience.

C’est bien, en effet, de ne jamais oublier que la Miséricorde n’est pas un mot abstrait, mais que c’est un style de vie : une personne peut être miséricordieuse ou peut ne pas être miséricordieuse ; c’est un style de vie.


Je choisis de vivre Miséricordieux ou je choisis de vivre non Miséricordieux.

C’est une chose de parler de Miséricorde, c’en est une autre de vivre la Miséricorde.
En paraphrasant les paroles de l’Apôtre Saint-Jacques

(cf. 2, 14-17),

nous pourrions dire :

« la Miséricorde sans les œuvres est morte en elle-même ».

C’est vraiment comme cela ! Ce qui fait que la Miséricorde est vivante,

c’est son dynamisme constant pour aller à la rencontre des besoins et des nécessités de ceux

qui sont démunis spirituellement et matériellement.

«La miséricorde a des yeux pour voir, des oreilles pour écouter, des mains pour relever…»


La vie quotidienne nous permet de toucher du doigt les nombreuses exigences

qui concernent les personnes plus pauvres et plus éprouvées.

Il nous est demandé cette attention particulière qui nous pousse à nous rendre compte de l’état de souffrance et de besoin dans lequel se trouvent tant de frères et sœurs.


Parfois, nous passons devant des situations de pauvreté dramatique et il semble qu’elles ne nous touchent pas ; tout se poursuit comme s’il n’y avait rien,

dans une indifférence qui finit par rendre hypocrites et, sans que nous ne nous en rendions compte,

conduit à une forme de léthargie spirituelle qui rend l’âme insensible et la vie stérile.


Les gens qui passent, qui mènent leur vie sans se rendre compte des nécessités des autres, sans voir tous les besoins spirituels et matériels, sont des gens qui passent sans vivre,

des gens qui ne servent pas aux autres.

Souvenez-vous bien : celui qui ne vit pas pour servir ne sert pas à vivre.


Combien sont nombreux les aspects de la Miséricorde de Dieu envers nous !

De la même manière, combien de visages se tournent vers nous pour obtenir Miséricorde !

Celui qui a fait l’expérience, dans sa vie, de la Miséricorde du Père ne peut pas rester insensible devant les nécessités de ses frères.


L’enseignement de Jésus que nous avons écouté ne laisse pas d’échappatoires : j’avais faim et vous m’avez donné à manger ;

j’avais soif et vous m’avez donné à boire ;

j’étais nu, réfugié, malade, en prison et vous m’avez assisté (cf. Mt 25, 35-36).


On ne peut pas tergiverser devant une personne qui a faim :

il faut lui donner à manger.

Jésus nous dit cela !

Les œuvres de Miséricorde ne sont pas des thèmes théoriques, mais ce sont des témoignages concrets.

Elles obligent à se relever les manches pour soulager la souffrance.


À cause des mutations de notre monde mondialisé, certaines pauvretés matérielles

et spirituelles se sont multipliées

Donnons donc de la place à l’imagination de la charité, pour distinguer

de nouvelles modalités d’action.


De cette façon, la voie de la Miséricorde deviendra toujours plus concrète.

Il nous est donc demandé de rester vigilants comme des sentinelles

pour qu’il n’arrive pas que, devant les pauvretés produites par la culture du bien-être,

le regard des chrétiens s’affaiblisse et devienne incapable de tendre vers l’essentiel.

Tendre vers l’essentiel. Qu’est-ce que cela signifie ?

Tendre vers Jésus, regarder Jésus dans l’affamé, le détenu, le malade, la personne nue, celui qui n’a pas de travail et qui a charge de famille.


Regarder Jésus dans nos frères et sœurs ;

Regarder Jésus dans celui qui est seul, triste, dans celui qui se trompe et qui a besoin de conseil, dans celui qui a besoin de marcher avec Lui en silence pour se sentir en compagnie.

Voilà les œuvres que Jésus nous demande ! Regarder Jésus en eux, dans ces personnes. Pourquoi ? Parce que c’est ainsi que Jésus me regarde, qu’il nous regarde tous.


[…] Une chose est de parler de la Miséricorde, une autre est de la pratiquer.


Il nous est demandé de prendre conscience de la souffrance d’autrui,

de se laisser toucher pour lui venir en aide.

Autrement notre cœur devient insensible et notre vie stérile.


Celui qui a fait l’expérience de la Miséricorde du Père ne peut pas rester indifférent aux nécessités des frères.


L’enseignement de Jésus est clair:

«la Miséricorde n’est pas une théorie mais un témoignage concret.»


CÉLÉBRATION DU BAPTÊME : Dimanche 10 juillet à 8h00, église Sainte Agathe. ************************************************************************************

EQUIPE DU ROSAIRE : Préparation du feuillet mardi 05 juillet a 14h00, à la Maison Paroissiale ************************************************************************************

CONSEIL PAROISSIAL D’ANIMATION PASTORALE : Vendredi 08 juillet a 17h30, à la Maison Paroissiale.

************************************************************************************

FÊTE PATRONALE DE SAINT BENOIT : Messe à 18h00 à la Paroisse de Saint Benoit ************************************************************************************

SAINT SCAPULAIRE : Imposition solennelle le Samedi 16 juillet à là Messe de 9h00. Une préparation obligatoire le Dimanche : 26 juin, 03 juillet, 10 juillet. Dé 8h30 a 11h30. ************************************************************************************

FÊTE PATRONALE DE SAINTE ANNE : du 18 au 26 juillet, 17h00 neuvaine suivie de la Messe Dimanche 24 juillet, 10h020 Messe Solennelle en présence de Monseigneur Gilbert AUBRY
************************************************************************************

PÈLERINAGE DE LA CROIX GLORIEUSE : Dimanche 11 septembre. ******************************************************************************

******************************************************************************************
***********************************************************************************************
Intentions de Messe semaine

Liturgie des Heures , semaine 1

Lundi 27 – Hors paroisse
En l’honneur de l’Esprit Saint (Christian LAPIERRE)
———————–——————————————————
Mardi 28 -
Ames du Purgatoire (Marie-Agnès)
——————–—————————————————-——
Mercredi 29—
Remerciements à tous les Saints (Agathe METRO)
——————–——————————————————–—
Jeudi 30—

——————–———————————————–———–—

Vendredi 01 juillet – En l’honneur du Précieux Sang de Jésus (Martha)
———————–—–—–————–-—————–—–——–-—
Samedi 02–
En l’honneur de Saint Joseph (Martha)
———————–—–—–——————————————-

———————–—–—–——————————————-
———————–—–—–——————————————-

Intentions de la Messe Dominicale


Dimanche 03 juillet 2016
14ème Dimanche du Temps Ordinaire


17h00 (la veille) Messe anticipée à l’église

7h00 Messe à Notre-Dame des Grâces

9h00 Messe à l’Eglise

11h00 Messe en latin

.............................................
Pour préparer la Sainte Messe

1ère lecture :livre d’Isaïe 66, 10-14c

Psaume : 65

2ème lecture : Lettre de Saint Paul Apôtre aux Galates 6, 14-18

Évangile de Notre Seigneur Jésus-Christ selon Saint Luc 10, 1-12.17-20

...........................................

Dimanche 26 juin 2016

13ème Dimanche du Temps Ordinaire

17h00 (la veille) Messe anticipée à l’église

En l’honneur de la Vierge Noire (Elie ROBERT)
En l’honneur de Saint Georges (Ghislaine PAYET)
Remerciements à Marthe ROBIN (Edwige)
Remerciements Sacré Cœur Jésus (famille DOUBA)

DEFUNTS :
Ames du Purgatoire (Danièla)

Léon LALLEMAND (son épouse)
Famille Barnabé HOAREAU (Lisette)
Edgard VELIA (son épouse)
Serges FONTAINE (son épouse)
Christophe VELIA (Marie-Anne et ses filles)
Guy LOMBARD (son épouse et ses enfants)
Marcel LESTE (Sonia)
Léon LALLEMAND (Andrée)

Vivants : ses enfants (Daisy)
Bernard
___________________________________
7h00 Messe à Notre–Dame des Grâces

En l’honneur de Sainte Marguerite Marie (Monique)

DEFUNTS :

Les défunts famille BIENVENU (Edouard)
Patricia YEN-PON (sa tatie Martha)

———————–————————————
9h00 Messe à l’Eglise

En l’honneur de Saint Antoine de Padoue (Jeanne)
En l’honneur de Saint Antoine de Padoue (Céline LEBON)
En l’honneur de Saint Padre Pio (Hortense)
En l’honneur de Marie qui défait les Nœuds (Christelle)
Action de Grâce à l’Esprit Saint (Marie-Angèle et Antoine)
Action de Grâce à la Sainte Vierge (Mélanie)
Remerciements Bienheureux Père LAVAL (Sabine)
Remerciements à Sainte Rita (Roseline ANDOCHE)

DEFUNTS :
Ames du Purgatoire les plus délaissées (Gilette)
Eugène LARAVINE (Marie-Thérèse)

Jean-Alfred SIBALO (Ruffine)
Henri-Jean ERUDEL (Gilette)
Famille Oscar TURPIN (Patrick DIJOUX)


29 juin
Saint Pierre et Saint Paul



On ne peut les séparer.

Ils sont les deux piliers de l'Église et

jamais la Tradition ne les a

fêtés l'un sans l'autre.

L'Église romaine, c'est l'Église de Pierre et

de Paul, l'Église des témoins directs qui ont partagé

la vie du Seigneur.

Pierre était galiléen, reconnu par son accent,

pêcheur installé à Capharnaüm au bord

du lac de Tibériade.

Paul était un juif de la diaspora,

de Tarse en Asie Mineure, mais pharisien et,

ce qui est le plus original, citoyen romain.



Tous deux verront leur vie bouleversée

par l'irruption d'un homme qui leur dit:

"Suis-moi. Tu t'appelleras Pierre."

ou

"Saul, pourquoi me persécutes-tu? »


Simon devenu Pierre laisse ses filets et sa femme pour suivre Le Seigneur.

Saul, devenu Paul se met à la disposition des Apôtres.

Pierre reçoit de L'Esprit-Saint la révélation du mystère caché depuis la fondation

du monde:

"Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant."

Paul, ravi jusqu'au Ciel, entend des paroles qu'il n'est pas possible de redire avec

des paroles humaines.

Pierre renie quand son maître est arrêté,

mais il revient:
"Seigneur, tu sais tout, tu sais bien que je t'aime."

Paul, persécuteur des premiers chrétiens, se donne au Christ:
"Ce n'est plus moi qui vis, c'est le Christ qui vit en moi."

Pierre reçoit la charge de paître le troupeau de l'Église:
"Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Église."

Paul devient l'apôtre des païens.
Pour le Maître, Pierre mourra crucifié et Paul décapité.

Le critère de l’authenticité d’une conversion, audience jubilaire

«Quand il appelle à la conversion, Jésus ne s’érige pas en juge des personnes»

fait observer le Pape qui indique un « signe clair » que la conversion est «authentique».

Le Pape François a en effet tenu une « audience jubilaire »

du samedi, ce 18 juin 2016, Place Saint-Pierre.

Il a consacré sa catéchèse au thème de la miséricorde et de la conversion.

« Frères et sœurs, le mot « conversion » est présent dans toute la Bible,

en particulier chez les prophètes qui invitent constamment le peuple à « revenir au Seigneur » fait observer le Pape dans sa catéchèse.

Soulignant la continuité entre l’un et l’autre Testament, le Pape fait observer que

« Jésus a fait de la conversion la première parole de sa prédication :


«Convertissez-vous et croyez à l’Évangile ».

Mais il souligne en même temps l’attitude Miséricordieuse de Jésus dans cet appel

à la conversion :

«Quand Il appelle à la conversion, Jésus ne s’érige pas en juge des personnes.

Il le fait à partir de sa proximité, en partageant la condition humaine, le chemin,

la maison ou la table de chacun. »

Et le Pape fait observer que c’est l’attitude qui gagne les cœurs:

«Par ce comportement, Jésus touche au plus profond le cœur des personnes qui,

ainsi, se sentent attirées par l’amour de Dieu et incitées à changer de vie.»

Pour le Pape, la conversion ne demande pas d’abord un acte volontariste, c’est d’abord une attitude d’accueil du don de Dieu:

« La vraie conversion arrive quand nous accueillons

le don de la grâce. »

Il indique le critère pour vérifier l’authenticité d’une conversion:


«Un signe clair de son authenticité c’est que nous nous apercevons des besoins de nos frères et que nous sommes prêts à aller à leur rencontre. »

Saint Irénée, Evêque et martyr ( mort vers 201)



Saint Irénée naquit selon toute probabilité à Smyrne (aujourd'hui Izmir, en Turquie), vers 135-140, où, encore jeune, il alla à l'école de l'Evêque Saint Polycarpe, lui-même disciple de l'Apôtre Saint Jean. . Il est avant tout un homme de Foi et un Pasteur. Du bon Pasteur, il possède le sens de la mesure, la richesse de la doctrine, l'ardeur missionnaire. En tant qu'écrivain, il poursuit un double objectif : défendre la véritable doctrine des attaques des hérétiques, et exposer avec clarté les vérités de la foi.
Il est le champion de la lutte contre les hérésies.
l'Evangile prêché par Saint Irénée est celui qu'il a reçu de Saint Polycarpe, Evêque de Smyrne, et l'Evangile de Saint Polycarpe remonte à l'Apôtre Saint Jean, dont Saint Polycarpe était le disciple.
Et ainsi, le véritable enseignement n'est pas celui inventé par les intellectuels au-delà de la foi simple de l'Eglise. Le véritable Evangile est celui enseigné par les Evêques qui l'ont reçu des Apôtres à travers une chaîne ininterrompue.

« L’Eglise et Esprit sont inséparables:
"Cette foi, nous l'avons reçue de l'Eglise et nous la conservons » :
la foi, par l'œuvre de l'Esprit de Dieu, comme un dépôt précieux conservé dans un vase de valeur rajeunit toujours et fait rajeunir également le vase qui la contient. Là où est l'Eglise se trouve l'Esprit de Dieu; et là où est l'Esprit de Dieu, se trouve l'Eglise et toute grâce"


(audience générale Pape Benoit XVI, 28 mars 2007)

ANNONCES Paroissiales


CÉLÉBRATION DU BAPTÊME : Dimanche 10 juillet à 8h00, église Sainte Agathe.

************************************************************************************

INFO CATÉCHÈSE : Calendrier des inscriptions pour l’année 2016-2017 Toutes les années, chaque année, chaque enfant doit être inscrit ou ré-inscrit.
D’ores et déjà, réservons une des dates suivantes :
Mercredi 29 juin : 7h00 à 15h00
Vendredi o1er juillet : 13h00 à 18h00
Samedi o2 juillet. : 8h00 à 11h30

Pièces à fournir :
- livret de famille
- Justificatif d’adresse datant de moins de 3 mois, au nom du père ou de la mère
- le certificat de baptême, pour les enfants baptisés hors de la paroisse
- la fiche de radiation. : pour les enfants qui arrivent dans la paroisse

************************************************************************************ ************************************************************************************

SAINT SCAPULAIRE : Imposition solennelle le Samedi 16 juillet a la Messe de 9h00.
Une pre paration obligatoire le Dimanche : 26 juin, 03 juillet, 10 juillet. De 8h30 à 11h30.
************************************************************************************

PÈLERINAGE DE LA CROIX GLORIEUSE :
Dimanche 11 septembre.
************************************************************************************

Premier Vendredi : 01 juillet 15h00 chemin de Croix au Calvaire
Premier Samedi : 02 juillet après la Messe de 7h00, Rosaire Médité à l’église
************************************************************************************

********************************************************************************************
********************************************************************************************
Intentions de Messe semaine


Liturgie des Heures , semaine IV


Lundi 20 – Hors Paroisse
Reine et Raymond (leur fille Aliette)
———————–——————————————————
Mardi 21 - Hors Paroisse
En l’honneur de la Sainte Trinité (Christiane)
——————–—————————————————-——
Mercredi 22— Hors Paroisse
Ames du Purgatoire (Maryline)
——————–——————————————————–—
Jeudi 23— Hors Paroisse
Ames du Purgatoire (Josette DIJOUX)
——————–———————————————–———–—
Vendredi 24 – Nativité de Saint Jean-Baptiste - Hors Paroisse
En l’honneur de Notre-Dame de l’Espérance (Hortense)
———————–—–—–————–-—————–—–——–-—
Samedi 25 – Hors Paroisse
Messe de réparation (Marina)

————————————–—————————————————-——————————
———————–—–—–——————————————-

Intentions de la Messe Dominicale


Dimanche 26 juin 2016
13ème Dimanche du Temps Ordinaire


17h00 (la veille) Messe anticipée à l’église
7h00 Messe à Notre-Dame des Grâces
9h00 Messe à l’Eglise
Messe à Bébour

Pour préparer la Sainte Messe
1ère lecture :Premier livre des Rois 19, 16b.19-21
Psaume : 15
2ème lecture : Lettre de Saint Paul Apôtre
aux Galates 5, 1.13-18
Évangile de Notre Seigneur Jésus-Christ
selon Saint Luc 9, 51-62

———————–—–—–——————————————-


Dimanche 19 juin 2016
12ème Dimanche du Temps Ordinaire


17h00 (la veille) Messe anticipée à l’église
En l’honneur de Jésus-Miséricordieux (Gisette)
En l’honneur de Saint Georges (Ghislaine PAYET)
En l’honneur de Sainte Agathe (Marie)
Action de Grâces à Notre-Dame de Lourdes
Remerciements à Sainte Agathe (Suzie)
DEFUNTS :
Léon LALLEMAND (son épouse)
Jean PERRA (Lisette)
Son frère Bruno (Frédéric YEN-PON)
Marceau ROBERT (sa fille Elyne)
Serges FONTAINE (Virginie)
Ses défunts (Ernestine)
Vivant : Bernard

7h00 Messe à Notre–Dame des Grâces
En l’honneur de Saint Antoine de Padoue (Monique)
DEFUNTS :
Cécile (son frère Edouard)
Sylvain FAUSTIN (sa fille)
Léon LALLEMAND (Antoine)
Lilian (Sylvie et Léa)

9h00 Messe à l’Eglise
En l’honneur de Jésus Miséricordieux (Philippe et Colette)
En l’honneur de Notre Dame de l’Espérance (Jeanne)
Remerciements à la Sainte Vierge (Sabine)
DEFUNTS :
Ames du Purgatoire (Marcel)
Gilbert ROBERT (son épouse)
Henri Jean ERUDEL (Annie)
Emile HOAREAU (son fils Joseph)
Claude PAYET (son épouse)
Tous les prêtres de la Paroisse (Marie)
Edouard GIRAUD (ses enfants)
Bénile ROBERT (son épouse)
Alexis COMORAPOULLE (son épouse)
Joël LAURET (son papa)
Grégoire (son fils Marie Benjamin)
40 jours : Eric ROBERT (sa maman)
Vivants :
Tous les jeunes qui passent des examens (Patrick DIJOUX)
Huitaine : Sully VELIA

Nativité de Saint Jean Baptiste


Fêté le 24 juin


Litanies de Saint Jean-Baptiste


Seigneur, ayez pitié de nous
Christ, ayez pitié de nous
Seigneur, ayez pitié de nous
Jésus-Christ, écoutez-nous
Jésus-Christ, exaucez-nous
Dieu le Père, qui avez élu Saint Jean Baptiste, ayez pitié de nous
Dieu le Fils, qui avez sanctifié Saint Jean-Baptiste, ayez pitié de nous
Esprit Saint, qui avez éclairé Saint Jean Baptiste, ayez pitié de nous
Sainte Marie, qui avez visité Zacharie, priez pour nous
Sainte Marie, qui avez salué Sainte Élisabeth, priez pour nous
Sainte Marie, qui avez réjoui Saint Jean-Baptiste, priez pour nous
Saint Jean-Baptiste, priez pour nous
Saint Jean-Baptiste, tressaillant dans le sein de votre mère,
Saint Jean-Baptiste, rempli de l'Esprit Saint,
Saint Jean-Baptiste, Chrétien en naissant,
Saint Jean-Baptiste, prémice des fidèles,
Saint Jean-Baptiste, enfant d'allégresse,
Saint Jean-Baptiste, Prophète du Très-Haut,
Saint Jean-Baptiste, Précurseur de Jésus-Christ,
Saint Jean-Baptiste, Héritier de la Vertu d'Élie,
Saint Jean-Baptiste, vêtu de poil de chameau,
Saint Jean-Baptiste, nourri de sauterelles,
Saint Jean-Baptiste, envoyé de Dieu,
Saint Jean-Baptiste, préparant les Voies du Seigneur,
Saint Jean-Baptiste, Prédicateur de la Pénitence,
Saint Jean-Baptiste, Baptisant dans le Jourdain,
Saint Jean-Baptiste, le plus grand des enfants des hommes,
Saint Jean-Baptiste, que plusieurs ont cru être le Christ,
Saint Jean-Baptiste, réprimant Hérode,
Saint Jean-Baptiste, mis en prison,
Saint Jean-Baptiste, décapité,
Agneau de Dieu, que Saint Jean-Baptiste a fait connaître, pardonnez-nous Seigneur,
Agneau de Dieu, qui êtes venu au devant de Saint Jean-Baptiste, exaucez-nous, Seigneur,
Agneau de Dieu, qui avez été baptisé par Saint Jean-B
aptiste, ayez pitié de nous
Il y eût un homme envoyé de Dieu, cet homme s'appelait Jean
Prions
Dieu Tout-Puissant, qui avez fait de Saint Jean-Baptiste un Prophète, un Apôtre et un Martyre, nous Vous supplions
de produire en nous de dignes fruits de pénitence, afin qu'à son exemple nous n'ayons d'autre science que Celle de Jésus,
d'autre Amour que Celui de Jésus, et que nous mourions pour ce Divin Agneau, qui a effacé les péchés du monde et qui vit et règne
avec Vous pour les siècles et les siècles. Amen.
——————————————————————————————-
Prions en Communion avec la Paroisse Saint-Jean Baptiste de Bras Panon, son Curé, son Vicaire, son Diacre,
les Autorités, les forces vives, les catéchistes, mouvements et services, et l’ensemble des Paroissiens, et tous.

En guise d’Hagiographie ou la Légende Dorée...


Jean le Baptiste

(hébreu : ליבטמה ןנחויYo'hanan HaMatebil,

arabe : يحْيى, Yaḥya,

grec ancien : Ἰωάννης ὁ βαπτιστής, Ioannēs ho baptistēs ou Ἰωάννης ὁ βαπτίζων, Ioannēs ho baptizōn[5]),

est un saint personnage des traditions chrétienne et musulmane connu respectivement sous les noms de saint Jean Baptiste et sous celui de

Yahya ibn Zakariya (Jean fils de Zacharie).

Il fut prédicateur en Judée au temps de Jésus de Nazareth.

Jean est un cohen (prêtre) rural qui pourtant prône un pardon des péchés par le baptême et non par les rites du Temple, c'est surtout un solitaire à l'ascèse proverbiale.


Le glorieux prophète et précurseur Saint Jean le Baptiste,

aussi appelé Saint Jean le Précurseur,

car il était le précurseur de Notre Seigneur,

le prophète qui a annoncé Sa venue,

l'a baptisé sur les bords du Jourdain, après l'avoir désigné comme « l'Agneau de Dieu ».


C'est l'un des saints les plus vénérés de l'Église

orthodoxe avec pas moins de sept fêtes liturgiques;

tandis que les Catholiques l’honorent à sa Nativité (24 juin)

et à son martyre (29 aout).

Jean est le cousin de Notre Seigneur, par sa mère sainte Élisabeth,

qui était la fille de Zoia. Zoia est la soeur de la grand-mère de Jésus-Christ.

Il a été décapité par Hérode au premier siècle,

pour satisfaire sa belle-fille Salomé et sa femme Hérodiade.


Parce qu'il baptisa le Christ, il est le saint patron des parrains.

Il est quelque fois appelé l'Ange du désert ;

du fait de ce titre, il est parfois représenté avec des ailes.


Le Livre du Saint Prophète Isaïe 40,3-5 est communément interprété

comme une prophétie de saint Jean. Son père, saint Zacharie,

a été un prêtre du cours d'Abia (1 Chr. 24:10),

et sa mère, sainte Élisabeth, était une des filles d'Aaron (Ev. Saint-Luc 1,5).

Saint Jean tient la prêtrise, le sacerdoce d'Aaron,

lui donnant le pouvoir d'effectuer des baptêmes au Nom du Seigneur Dieu.


Sa naissance a eu lieu six mois avant celle de Jésus,

et selon le récit évangélique a été prévu par prophétie

(Ev. Saint-Matthieu 3:3; Isa. 40:3; Mal. 3:1)

et annoncée par un ange.

Comme celle de Jésus, la naissance de saint Jean est annoncée à saint Zacharie par l'archange Gabriel, qui lui dit que son fils à naître,

Jean, sera rempli de l'Esprit Saint et aura la puissance d'Élie.

Cependant le couple étant stérile,

saint Zacharie douta des propos de l'archange qui le ‘punit’ en le rendant muet et sourd.

Ce n'est qu'à la naissance de l'enfant, après que saint Zacharie eut écrit sur une tablette « Jean est son nom » qu'il retrouva la parole et l'ouïe.


Saint Jean Baptiste était un Nazaréen depuis sa naissance (Ev. Saint-Luc 1,15; Nb. 6,1-12).

Il a passé ses premières années dans les montagnes de Judée

située entre Jérusalem et la mer Morte (Ev. Saint-Matthieu 3:1-12).

Il a mené une vie simple, d'ascèse, "caché dans le désert",

vêtu de peau de bête et se nourrissant de "sauterelles et de miel sauvage"

(Ev. Saint-Matthieu 3,4).


Adulte, il s'installe sur les bords du Jourdain,

où il donne « baptême de repentir pour la rémission des péchés »

par immersion dans l'eau et prophétisé par le saint Prophète Isaïe.

Il réunit autour de lui de nombreux disciples, leur annonçant la venue du Messie :


« Moi, je vous baptise avec de l'eau, pour vous amener à la repentance,
mais vient celui plus grand que moi, et je ne suis pas digne de dénouer la courroie de ses sandales.
Lui vous baptisera d
ans l'Esprit Saint et le feu » (Ev. Saint-Matthieu 3,11).

L'essence même de sa prédication était la nécessité

de se repentir et de se détourner des desseins égoïstes.

Il a dénoncé les Pharisiens et Sadducéens comme une "génération de vipères,"

et a mis en garde à ne pas considérer leur héritage comme un privilège spécial

(Ev. Saint-Luc 3,8).

Il a averti les collecteurs d'impôts et les soldats contre l'extorsion et de pillage.

Sa doctrine et son mode de vie ont suscité l'intérêt,

rapprochant des personnes venues de toutes parts

pour le voir sur les rives du Jourdain.

Là, il a baptisé des milliers de personnes pour le repentir.


Notre Seigneur Jésus vint voir saint Jean pour être lui aussi baptisé (Ev saint Matthieu 3,13-17). Saint Jean lui dit

« C'est moi qui ai besoin d'être baptisé par Vous! », et Jésus lui répondit : « Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste ». Saint Jean baptise donc Jésus et au sortir de l'eau tous virent l'Esprit Saint « descendre comme une colombe et venir sur Lui », et une voix venue des cieux dit : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection ».


La mission spécifique de Saint Jean a cessé avec le baptême de Notre Seigneur Jésus.

Il dira : je dois maintenant diminuer, pour que le Christ croisse. Jean Baptiste demanda alors à ses disciples de suivre Jésus. Il Le désigna à ses disciples, en disant: "Voici l'Agneau de Dieu." Ecce Agnus Dei.


Son ministère public a été soudainement interrompu

(après environ six mois probablement)

par son emprisonnement sur l'ordre d'Hérode

- à qui il reprochait le péché d'avoir épousé la femme de son frère Philippe (Ev. Saint-Luc 3,19) - ,

qui l’a fait décapiter à l'instigation d'Hérodiade et Salomé.

Ses disciples, après avoir enterré le corps sans tête,

vinrent trouver Jésus pour lui relater tout ce qui était arrivé (Ev. Saint-Matthieu 14,3-12).


Notre Seigneur lui-même a témoigné, en ce qui concerne saint Jean,

qu'il était un "incendie et une lumière brillante" (Ev. Saint-Jean 5,35).


Saint Jean Baptiste sera le dernier Prophète de l'Ancien Testament,

faisant ainsi figure de Pont (pontife) entre cette période et de la Révélation de Jésus.


Il existe également une tradition selon laquelle, à la suite de sa mort, saint Jean serait descendu aux enfers, et aurait prêché une fois encore que Jésus est Le Messie.

ANNONCES Paroissiales


CÉLÉBRATION DU BAPTÊME : Dimanche 10 juillet à 8h00, église Sainte Agathe.
************************************************************************************
INFO CATÉCHÈSE : Calendrier des inscriptions pour l’année 2016-2017
Toutes les années, chaque année, chaque enfant doit être inscrit ou ré-inscrit.
D’ores et déjà, réservons une des dates suivantes :
Mercredi 29 juin : 7h00 à 15h00
Vendredi o1er juillet : 13h00 à 18h00
Samedi o2 juillet. : 8h00 à 11h30
************************************************************************************
SAINT SCAPULAIRE : Imposition solennelle le Samedi 16 juillet a la Messe de 9h00.
Une préparation obligatoire les Dimanches :

26 juin, 03 juillet, 10 juillet. De 8h30 à 11h30.
************************************************************************************
PÈLERINAGE DE LA CROIX GLORIEUSE : Mardi 14 juin, quelques bénévoles se sont réunis autour du Père Cure , pour organiser le Pèlerinage fixe , cette année au Dimanche 11 septembre.
Des commissions ont e te mises en place, comme a l’accoutumée. S’adresser au secrétariat Paroissial.

******************************************************************************************


Liturgie des Heures , semaine II


Lundi 06– Hors Paroisse
Toutes les familles en souffrance (Angèle)
———————–——————————————————
Mardi 07
Âmes du Purgatoire (une famille)
——————–—————————————————-——
Mercredi 08—
——————–——————————————————–—
Jeudi 09 -
——————–———————————————–———–—
Vendredi 10 –
En l’honneur de Saint Michel (Céline LEBON)
———————–—–—–————–-—————–—–——–-—
Samedi 11 – Saint Barnabé
———————–—–—–——————————————-

————————————–—————————————————-——————————


Dimanche 12 juin 2016


11ème Dimanche du Temps Ordinaire


17h00 (la veille) Messe anticipée à l’église
7h00 Messe à Notre-Dame des Grâces
9h00 Messe à l’Eglise

Pour préparer la Sainte Messe
1ère lecture :Second livre de Samuel 12, 7-10.13
Psaume : 31
2ème lecture : Lettre de Saint Paul Apôtre aux Galates 2, 16.19-21
Évangile de Notre Seigneur Jésus-Christ
selon Saint Luc 7, 36 à 8,3

----------------------------------------------------------------------

—————————————————

Dimanche 05 juin 2016


10ème Dimanche du Temps Ordinaire


7h00 Messe à l’église
En l’honneur de Saint Georges (Marie-Alice)
En l’honneur de Notre Dame de Fatima (Andrée)
DEFUNTS :
Père Philipona (Denise)
Gilbert et Rose-May GAUVIN (Frédéric)
Vivant : pour le Père Curé (Joséphine)

10h00 Messe à l’Eglise
En l’honneur de Sainte Agathe
Action de grâces à Saint Georges (Camille)
DEFUNTS :
Ames du Purgatoire (Mecthilde)
Ames du Purgatoire
Famille défunte (Marcel)
Claude PAYET (son épouse)
Marc PANAMA (Aliette)
Serges FONTAINE (son épouse)
Christiane PONAMA (sa soeur)
Claudine MARIANNE (Julianne)
Jean-Claude TOUCHARD (Lisette)
Vivant :le Père Curé (Marie)

_______________________________________________________________________


O Jésus, nous savons que Tu es doux,
que Tu as donné Ton Coeur pour nous,
et que Tu as été couronné d’épines
par nos péchés.
O, nous le savons Tu nous supplies
constamment de ne pas courir à notre perte.
Jésus, souviens-Toi de nous,
quand nous tombons dans le péché.
Par l’intercession de Ton Coeur Très Saint,
fais que nous nous aimions les uns les autres.
Fais que disparaisse la haine entre les hommes.
Montre-nous Ton amour. nous T’aimons tous,
que ton Coeur de bon pas
teur
nous protège du péché.
Entre en chacun de nos coeurs, Jésus !
Frappe à la porte de notre coeur.
Sois patient et persévérant avec nous.
Notre coeur est fermé
parce que nous n’avons pas encore compris ton amour.
Frappe sans relâche. ô bon Jésus,
et fais que notre coeur s’ouvre à Toi,
surtout lorsque nous nous rappelons
Ta passion, endurée pour nous.
Amen


Ô Coeur Immaculé de Marie,
débordant de bonté,
montre-nous ton amour
Que l’amour de ton coeur enflammé,
ô Marie, se répande sur tous les humains.
Nous t’aimons immensément.
Imprime en notre coeur
un véritable amour désireux de toi.
O Marie,
modèle de douceur et d’humilité,
souviens-toi de no
us,
quand nous sommes dans le péché.
Tu le sais, nous sommes tous pécheurs.
Par ton Coeur de Mère pur et saint ,
guéris-nous
de tous les maux qui affectent l’âme.
Rends-nous capables de toujours
voir la bonté de ton coeur maternel,
et qu’ainsi nous nous convertissions
grâce à l’ardeur de ton coeur.
Amen.


Un chapitre non abouti Par l’Abbé Laurent Spriet


Le chapitre 8 n’est pas le plus important

mais il est sans doute le plus difficile à lire et à comprendre.

Il a donné lieu à une vaste désinformation

avant même la fin de l’embargo imposé aux journalistes (cf. France Info à 10h13 le 8 avril).

Un certain nombre de pseudo-« vaticanistes »

s’en sont donnés à coeur joie :

ils ont sollicité le texte pour lui faire dire ce qu’ils souhaitaient.

Ce fut une triste illustration de la parabole de l’ivraie :

l’ennemi semait la zizanie.

Essayons d’y voir plus clair au milieu de cette cacophonie.


Cependant, deux remarques préalables :

nous avons lu le chapitre 8 (au moins).

Car nous ne pouvons parler d’un texte sérieusement que si nous l’avons lu.


Nous recevons ce document du Magistère selon les recommandations de l’instruction Donum veritatis sur «la vocation ecclésiale du théologien» (n13 à 31 notamment).


CE QUI EST CLAIR


- Le Pape n’entend pas trancher tous les débats doctrinaux, moraux et pastoraux par une intervention magistérielle (n.3).


À l’image de Jésus, le pape François veut

le salut éternel de toute personne humaine.

Il traque tout « rai de lumière » ouvrant l’accès au pardon de Dieu

(cf. son livre Le Nom de Dieu est miséricorde).

Il veut le salut des 100 brebis du troupeau (n.309).


En sachant qu’aujourd’hui il y a en a 99 dehors (cf. 17 juin 2013).

C’est pourquoi il veut « intégrer » autant que faire se peut

toute brebis dans la bergerie (n 296, 297, 299),

en évitant les occasions de scandale (n.299).

Notre modèle est le Bon Pasteur :

il faut s’efforcer d’imiter sa manière de procéder,

notamment avec la Samaritaine (n38, 64, 289, 294).

Jésus ne souffle pas sur la mèche qui fume encore un peu (n306).

D’où un accompagnement pastoral et

personnel avec « le baume de la miséricorde » (n.309, 310) :

pas de gradualité de la loi (pas de double morale dans l’Église (n4, 295, 300) :

une loi « idéale » pour les catholiques en situation « régulière »

et une autre loi pour les baptisés en situation « irrégulière »,

mais parfois une loi de gradualité (toujours inviter

la brebis à avancer dans la bonne direction [n.291, 293, 294, 295, 299, 303, 308]).

Cette attitude pastorale est sans doute très nécessaire aujourd’hui

compte-tenu du contexte actuel de déchristianisation.
– Le chapitre 8 propose « un cadre et un climat qui

nous empêchent de développer une morale bureaucratique

froide en parlant des thèmes les plus délicats,

et nous situe plutôt dans le contexte d’un discernement pastoral

empreint d’amour miséricordieux, qui tend toujours à comprendre,

à pardonner, à accompagner, à attendre, et surtout à intégrer » (n.312).


Les confesseurs n’ont pas attendu cette exhortation pour pratiquer

à chaque confession un accompagnement pastoral et

personnel des pénitents au for interne.


Mais le Pape veut leur livrer une orientation pastorale (n.4) :

se pencher avec miséricorde sur les brebis fragiles, blessées, égarées (n.291) pour les encourager avec patience, délicatesse et tendresse (n.293, 294, 308, 310).


– Ce n’est pas parce que quelqu’un n’est pas excommunié

qu’il peut nécessairement communier (n.299).

Par exemple : une personne ayant commis un adultère n’est pas excommuniée (peine canonique) mais elle ne peut pas communier sacramentellement

si elle ne s’est pas confessée parce qu’elle est en état de péché mortel

(à condition qu’elle ait effectivement rempli les trois conditions qui constituent ce genre de péché, cf. CEC 1857).

À titre d’illustration, je vous propose le cas de l’avortement.

Une femme a avorté (niveau objectif / au for externe).

Mais quelle est sa culpabilité (niveau subjectif / au for interne) ?

Est-elle automatiquement en état de péché mortel ?

Non (n.& 8200;301, 305).

En effet, il y a une différence entre une femme qui choisit

ce que certains médecins osent appeler

«un avortement de confort»

et une jeune femme qui a été poussée

par toute sa famille à avorter,

à qui l’on dit qu’elle ne porte « qu’un amas de cellules », etc.


« cette attitude pastorale est sans doute nécessaire aujourd’hui dans le contexte de déchristianisation »


Il y a l’acte lui-même mais aussi l’intention

et les circonstances (atténuantes ?)

des actes à prendre en compte (n.& 8200;296, 301, 302, 304, 308).

Le pape applique ce « regard différencié» aux diverses situations des

« divorcés remariés » (n.& 8200;298, 300).

Notons toutefois (c’est la limite de ma comparaison proposée ici)

qu’un avortement est un acte particulier

alors que les divorcés remariés vivent dans un « état de péché ».

Il est plus facile, en soi,

de regretter et de vouloir

ne pas recommencer un acte particulier avec la grâce de Dieu (vraie contrition)

que de sortir « d’un état de péché ».

Or cette contrition est nécessaire pour recevoir le pardon du Seigneur.
CE QUI EST MOINS CLAIR, VOIRE OBSCUR...


– « Je ne recommande pas une lecture générale hâtive […]

il est probable que tous [couples, agents pastoraux]

se sentent interpellés par le chapitre huit » (n.& 8200;7, et cf. n. 305).

Il faut donc probablement chercher dans ce chapitre

des indications qui sont à la portée de tous.

Il ne faut peut-être pas chercher des subtilités mais le message essentiel et obvie.


– Constatons que certains pensent que ce chapitre ouvre la porte à la Communion de certains divorcés remariés (n.& 8200;300, 305 et note 351).


[…] ces personnes ont raison.

Dans certains cas (des personnes en état de péché grave objectif peuvent ne pas avoir perdu la grâce sanctifiante, ce qui est vrai, cf. n. 305),

la confession et la communion seraient possibles.

Le pape donnerait donc ici un avis autorisé « probable »

(dans une perspective probabiliste)

sans vouloir imposer son point de vue.

Mais comment faire, dans la pratique, au for interne ?

Le discerne-ment n’est pas aisé.

Mgr Cauchon avait posé cette question piège

à sainte Jeanne d’Arc : « Êtes-vous dans la grâce de Dieu ? »

Nous connaissons l’admirable réponse de Jeanne.

Les confesseurs auraient besoin d’un « graciomètre »

pour vérifier l’état de grâce de chacun et permettre des exceptions...

Cet appareil n’existe pas.

Le saint Padre Pio avait visiblement reçu un charisme de discernement,

mais tous les prêtres ne l’ont pas...

La solution aurait pu être de proposer «la communion spirituelle» (et non sacramentelle)

à ces personnes situées dans un état objectif de péché

mais jugés probablement en état de grâce.

Cela aurait évité la possibilité du scandale public

(bien que l’éventuelle communion évoquée dans l’exhortation doive se faire en privé)

et les conséquences d’une erreur de jugement de la part du prêtre au for interne.

Le cardinal Ouellet, par exemple,

avait fait des suggestions en faveur de la « communion spirituelle » durant le synode. […]


CÉLÉBRATION DU BAPTÊME : Dimanche 12 juin à 8h00, église Sainte Agathe.
************************************************************************************
Rassemblement Diocésains des équipes du Rosaire, Dimanche 05 juin a Saint Paul.
8h30 accueil-...14h30 Messe
************************************************************************************
INFO CATÉCHÈSE : l’année de catéchisme se termine, nous vous donnerons bientôt
les informations pour les inscriptions. (vers la fin du mois de juin)
************************************************************************************
CONSEIL PASTORAL : Vendredi 10 juin à 17h30, à la Maison de la Paroisse.

***********************************************************************************************
Intentions de Messe semaine


Liturgie des Heures , semaine IV


Lundi 23– Hors Paroisse
Vivante : Séveryne
———————–——————————————————
Mardi 24
Expédite ROBERT (Marie)
——————–—————————————————-——
Mercredi 25—
Vivant : Bernard
——————–——————————————————–—
Jeudi 26 -
Père Isidore BRENUGAT (Hélèna)
——————–———————————————–———–—
Vendredi 27 -
En l’honneur Notre Dame du Perpétuel Secours (Gisette)
———————–—–—–————–-—————–—–——–-—
Samedi 28 –
Ames du Purgatoire (Marie-Agnès)
———————–—–—–——————————————-

———————–—–—–——————————————-

———————–—–—–——————————————-

Intentions de la Messe Dominicale


Dimanche 29 mai 2016
Solennité du Saint Sacrement


17h00 Messe anticipée à l’église
7h00 Messe Notre Dame des Grâces
9h00 Messe à l’Eglise

Pour préparer la Sainte Messe
1ère lecture : livre de la Genèse 14, 18-20
Psaume : 109
2ème lecture : Lettre de Saint Paul Apôtre aux Corinthiens
11, 23-26
Évangile de Notre Seigneur Jésus-Christ
selon Saint Luc 9, 11b-17

———————–—–—–——————————————-

Dimanche 22 mai 2016
Solennité de la Fête
de La Très Sainte Trinité


17h00 Messe anticipée à l’église
En l’honneur de la Sainte Vierge (Catherine RIVIERE)
Remerciements à la Sainte Vierge (un paroissien)
Remerciements Saint Jean Bosco (Gilette)
Remerciements à Saint Joseph (Nicole)
DEFUNTS :
Ames du Purgatoire les plus délaissées (Suzie)
Paule VELIA (ses soeurs)
Serges FONTAINE (son épouse)
Marceau et Olympe (Elyne)
Paule VELIA (Lisette)
Marie-Claude RAPHOZ (Andrée)
André GAZE (ses parents)
Famille SUZY (Suzie)
——–——————–———————————————-
7h00 Messe à Notre Dame des Grâces
DEFUNTS :
Cécile (Suzy)
—————————————————
9h00 Messe à l’Eglise
En l’honneur de Sainte Agathe (un paroissien)
Remerciements à la Sainte Vierge (Aliette)
DEFUNTS :
Ames du Purgatoire les plus délaissées (Marcel)
Ames du Purgatoire les plus délaissées (Berylle)
Ames du Purgatoire (Marie-Thérèse)
Serges MARCHAND (la famille MARCHAND)
Emile HOAREAU (son fils Joseph)
Père ROCHEFEUILLE (Mecthilde)
Claude PAYET (son épouse)
Ludovic DAUPHINA (sa fille Aliette)
Auguste MAILLOT (sa filleule Julianne)

——–——————–———————————————-

Fête des Goyaviers


Samedi 4 juin :
10h00 Messe Unique,
Pas de Messe anticipée
Temps de prière à l’église.
Méditation du Rosaire…


Dimanche 5 juin:
7h00 Messe à l’église
10h00 Messe à l’église
Temps de Prière
toute la journée à l’église

A N N O N C E S
P a r o i s s i a l e s


CÉLÉBRATION DU BAPTÊME :
Dimanche 12 juin à 8h00, Eglise Sainte Agathe.
************************************************************************************
************************************************************************************
FÊTE DU SACRÉ CoeUR
aux Colimaçons :
Vendredi 03 juin.
10h00 Messe Concélébrée
par Monseigneur Gilbert Aubry.
************************************************************************************
************************************************************************************
INFO CATÉCHÈSE :
l’année de catéchisme se termine,
nous vous donnerons bientôt
les informations pour les inscriptions.
(vers la fin du mois de juin)

************************************************************************************

Solennité de la Sainte Trinité


Bénie soit la Très-Sainte Trinité !


Les fêtes et les temps que nous avons célébrés jusqu’ici se rapportaient
à l’histoire du Salut et, particulièrement, à la vie de Jésus-Christ.


Ainsi, de Noël jusqu’à Pâques, nous avons parcouru toute la vie du Seigneur.


La Sainte Eucharistie que nous avons célébrée durant ces fêtes était, pour ainsi dire,
l’accomplissement par la grâce de ces faits du Salut.


Maintenant, viennent quelques fêtes qui sont d’un genre tout différent.


Ce sont des fêtes de la Foi. Un Mystère de la Foi en est l’objet. Dans ces fêtes de la Foi,
la relation avec le sacrifice de La Messe est moins étroite.


C’est à l’occasion et en l’honneur du mystère de ces fêtes, que l’Église célèbre
la Sainte Eucharistie.


La première fête de cette série est celle de la Sainte Trinité, qui a pour objet le
Mystère le plus impénétrable de notre Foi.

Pensées de la fête. —

La vérité de foi que célèbre cette fête est la suivante :
Il n’y a qu’un seul Dieu,
Dieu unique est en trois Personnes ;


le Père est Dieu,
le Fils est Dieu,
le Saint-Esprit est Dieu ;


cependant, il n’y a pas trois dieux, mais un seul Dieu, éternel, infini, incompréhensible.
Le Père n’est pas plus Dieu que le Fils et le Saint-Esprit.


Le Père est la première Personne divine ;

le Fils est la seconde Personne divine, éternellement engendrée de la substance du Père ;


le Saint-Esprit est la troisième Personne divine, procédant éternellement du Père et du Fils.

Ce profond mystère ne peut être approfondi par aucun esprit créé. Nous nous contenterons de nous incliner humblement et de dire :
Seigneur, nous croyons ; aidez notre faible foi.


Pourquoi célèbre-t-on cette fête précisément maintenant ?

Cette fête est la conclusion de celles que nous avons célébrées jusqu’ici.


Les trois divines Personnes ont coopéré à l’oeuvre de la Rédemption.


Le Père a envoyé Son Fils sur la terre :

« Dieu a tant aimé le monde qu’il lui a donné son Fils unique ».

Le Père nous a aussi appelés à la Foi.


Le Fils, notre Sauveur Jésus-Christ, s’est fait Homme ;

Il est mort pour nous ;
Il nous a rachetés et faits enfants de Dieu.


Quant au Saint-Esprit, il est, après le départ du Seigneur,

notre docteur, notre chef, notre guide, notre consolateur.


Pour tant de bienfaits, nous chantons volontiers un Te Deum.

Or, la fête de la Sainte Trinité est comme

un Te Deum après les grandes fêtes de l’Église ;

elle résume :
Noël, l’Épiphanie, Pâques, l’Ascension, la Pentecôte.

Mais, en plaçant cette fête le premier dimanche après la Pentecôte,

l’Église veut nous rappeler que chaque dimanche,

à proprement parler, est une fête de la Sainte Trinité.


Chaque Dimanche est consacré à la Sainte Trinité.

Chaque Dimanche, nous devons nous rappeler,

avec reconnaissance, les bienfaits que nous a accordés la Sainte Trinité.


Le Père nous a créés, Il nous a appelés.


Le Fils nous a rachetés :
le Dimanche est le «jour du Seigneur», le jour de Sa Résurrection.


Le Saint-Esprit nous a sanctifiés.
Il a fait de nous Ses temples ;

c’est un Dimanche que le Saint-Esprit est descendu sur la jeune Église.

Le Dimanche est donc bien un jour de la Sainte Trinité.


Nous pouvons encore considérer que notre vie est entièrement pénétrée par la Sainte Trinité, que les Sacrements et les bénédictions sont conférés au nom de la Sainte Trinité.

Songeons seulement au baptême
(« Je te baptise au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit »),

au sacrement de pénitence
« Je t’absous au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit »).


La vie des chrétiens commence et s’achève au nom de la Sainte Trinité.

C’est pourquoi commençons et achevons chaque oeuvre, chaque prière, par le signe de la croix, avec ces paroles : «Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit».


Parcourons maintenant les nombreuses prières de l’Église adressées à la Sainte Trinité.


Il y a, d’abord, le Gloria Patri
« Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement »


Il l’est maintenant et toujours et dans les siècles des siècles.


Cette prière est, de toutes, la plus fréquemment employée dans l’Église.


Chaque psaume se termine par le Gloria, et chaque Heure de l’Office commence par le Gloria.


On peut dire que le Gloria est comme le son de cloche régulier qui retentit constamment dans la Sainte Église.


Il est certain que le prêtre le récite une cinquantaine de fois par jour.


Le Gloria Patri est la petite doxologie ;


la grande doxologie est le Gloria in excelsis, qui est un sublime chant de louange à la Sainte Trinité.


Le magnifique « Te Deum » est, lui aussi, un chant de louange et d’action de grâces au Dieu unique en trois Personnes.

L’Église le récite presque tous les jours à la fin des matines.


Il y a encore un grand nombre de prières à la Sainte Trinité ;

nous les trouvons réunies à la Messe.


Il y a encore la Profession de Foi, le Credo de la Messe, qui est à la fois une prière et une solennelle profession de Foi à la Trinité.

La plus belle prière est la Sainte Messe elle-même ;

c’est une prière de louange, d’action de grâces et de demande au Dieu unique en trois personnes


Dom Pius Parsch,
le Guide dans
l’année liturgique

********************************************************************************************
********************************************************************************************

Liturgie des Heures , semaine III

Lundi 16 – Hors Paroisse

Ames du Purgatoire les plus délaissées (Hélèna)

———————–——————————————————

Mardi 17 - Hors Paroisse

Ames du Purgatoire (Marie)

——————–—————————————————-——

Mercredi 18— Hors Paroisse

En l’honneur de Saint Antoine (Gisette BOYER)

——————–——————————————————–—

Jeudi 19- Hors Paroisse

Ames du Purgatoire les plus délaissées (Marie)

——————–———————————————–———–—

Vendredi 20 - Hors Paroisse

Vivant : Bernard

———————–—–—–————–-—————–—–——–-—

Samedi 21 – Hors Paroisse

En l’honneur de Notre Dame de l’Espérance (Josiane)

———————–—–—–——————————————-

Dimanche 22 mai 2016

Solennité de la Sainte Trinité

17h00 Messe anticipée à l’église

7h00 Messe Notre Dame des Grâces

9h00 Messe à l’Eglise

Pour préparer la Sainte Messe

1 ère lecture : Livre des Proverbes 8, 22-31

Psaume : 8

2 ème lecture : Lettre de Saint Paul Apôtre aux Romains 5, 1-5

Évangile de Notre Seigneur Jésus-Christ selon Saint Jean 16, 12-15

------------------------------------------------------------------------

Dimanche 15 mai 2016

Solennité de la Pentecôte

7h00 Messe à Notre Dame des Grâces

En l’honneur de Saint Joseph (Rita FESTIN)

En l’honneur de la Sainte Vierge (Suzy)

DEFUNTS : Père Philipona (Martha) Pierrette RIVIERE (Anise)

9h00 Messe à l’Eglise

En l’honneur de l’Esprit Saint (famille GERMAIN)

En l’honneur de l’Esprit Saint (une maman)

En l’honneur de l’Esprit Saint (Guy et Félixine)

En l’honneur de l’Esprit Saint (Aliette)

En l’honneur de l’Enfant Jésus

En l’honneur Jésus Miséricordieux (Marie-Ange VELIA)

Remerciements Saint Antoine (Scholastie)

DEFUNTS :

Ames du Purgatoire (Maryse)

Ames du Purgatoire (Mirella JACQUALAT)

Gilbert ROBERT (son épouse)

Germaine PERRRAULT (sa filleule Julianne)

Gilbert LIM SI KWAI (sa marraine)

Benoit VELIA (son épouse)

Stanislas et Jeanne MARCHAND (Arlette)

Les défunts de la Paroisse (Marie-Thérèse)

Joel LAURET (sa maman)

Juiliette GRONDIN (sa fille)

Messe de huitaine : Eric ROBERT

__________________________________________________

______________________________________________________

_________________________

Louange au Saint-Esprit

Ô Saint Feu

Feu qui consume toutes superfluités,

Feu qui chasse toute froideur,

Feu qui consume parfaitement l’holocauste de nos âmes

Saint François de Sales

Avec le Baptême et l’Eucharistie,

le Sacrement de la Confirmation constitue l’ensemble

des « Sacrements de l’initiation chrétienne ».

« Par le Sacrement de Confirmation,

le lien des baptisés avec l’Eglise est rendu plus parfait,

ils sont marqués du Sceau de l’Esprit Saint,

enrichis d’une force spéciale de l’Esprit Saint » (Lumen Gentium 11),

force qui fut jadis accordée aux Apôtres au jour de la Pentecôte

pour répandre la Bonne Nouvelle de

Notre Seigneur Jésus Christ,

par la Parole et en action.

« Celui qui nous affermit avec vous dans le Christ

et qui nous as donné l’onction,

c’est Dieu Lui qui nous as marqués

de Son Sceau et a mis dans nos cœurs les arrhes de l’Esprit » (2 Corinthiens 1, 21-22)

C’est avec une huile parfumée, le Saint Chrême,

que l’évêque marque le front de chaque confirmand.

Comme cette huile répand une bonne odeur,

chacun est appelé, par l’élan et la joie de sa vie,

à répandre la bonne odeur du Christ,

à être un témoin authentique du Ressuscité,

afin que le Corps du Christ s’édifie dans la foi au Dieu, Père, Fils et Esprit,

et l’amour des hommes et du monde.

Comme le Baptême dont elle est l’achèvement,

la Confirmation est donnée une seule fois.

La préparation à la Confirmation doit viser à conduire le chrétien vers une union plus intime au Christ, vers une familiarité plus vive avec l’Esprit Saint,

Son Action,

Ses Dons et Ses Appels,

afin de pouvoir mieux assumer les responsabilités de la vie chrétienne.

Signes du Sacrement :

l’imposition des mains, l’onction avec le Saint-Chrême et le geste de paix.

Paroles du Sacrement : « Sois marqué de l’Esprit Saint, le don de Dieu »

A Fatima comme à Lourdes,

la Très Sainte Vierge Marie nous recommande instamment

la pénitence et la récitation quotidienne du Rosaire

pour sauver les âmes des pauvres pécheurs de l'Enfer éternel.

Soeur Lucie raconte :

« Elle ouvrit de nouveau les mains comme lors des deux mois passés.

Le reflet parut pénétrer la terre et

nous vîmes quelque chose comme une mer de feu.

Plongés dans ce feu, les démons et les âmes ressemblaient à des braises transparentes,

noires ou bronzées, ayant forme humaine,

qui flottaient dans le brasier, portées par les flammes qui sortaient d'elles,

avec des nuages de fumée tombant de tous côtés,

ressemblant à la chute des étincelles dans les grands incendies,

sans poids ni équilibre, au milieu de cris

et de gémissements de douleur et de désespoir, qui horrifiaient et faisaient trembler d'effroi.

Les démons se distinguaient par des formes horribles et dégoûtantes,

d'animaux effrayants et inconnus,

mais transparents comme des braises de charbons noirs.

Cette vision dura un moment,

grâce à notre Bonne Mère du Ciel qui auparavant nous avait prévenus,

nous promettant de nous emmener au Ciel.

Autrement, je crois que nous serions morts d'épouvante et de peur »

(Apparition du 13 juillet 1917).

« Priez, priez beaucoup et faites des sacrifices pour les pécheurs,

car beaucoup d'âmes vont en Enfer parce qu'elles n'ont personne qui se sacrifie

et prie pour elles »

(Notre-Dame de Fatima, le 19 août 1917)

CÉLÉBRATION DU BAPTÊME : Dimanche 12 juin à 8h00, Eglise Sainte Agathe. ************************************************************************************ ************************************************************************************

VISITE DES MALADES ET DES FAMILLES : cette semaine le Père Curé continuera la visite des malades de notre Paroisse. ************************************************************************************

SECOURS CATHOLIQUE : 70 ans d’engagement (voir affiches) ************************************************************************************ ************************************************************************************

CONSEIL PASTORAL : Tous les membres du conseil sont convoqués, à une réunion Jeudi 19 mai à 17h30 à la Maison de la Paroisse. Merci pour votre présence. ************************************************************************************

FÊTE DU SACRÉ CœUR aux Colimaçons : Vendredi 03 juin. 10h00 Messe Concélébrée par Monseigneur Gilbert Aubry.

catéchèse Pape François, 11 Mai, 2016

Le Père Miséricordieux de la parabole invite ses deux fils à

«se retrouver comme des frères», fait observer le Pape François:

sa Miséricorde restaure la fraternité.

Le Pape François a en effet consacré sa catéchèse sur la Miséricorde dans le Nouveau Testament à la parabole appelée traditionnellement

«de l’Enfant prodigue» et que le Pape rebaptise «du Père Miséricordieux».

Le Pape François a fait observer que la parabole est ouverte et constitue un appel à restaurer la fraternité: «Le père réunit ses deux fils, l’un qui attendait un châtiment, l’autre une récompense, dans une logique nouvelle, celle de la Miséricorde.

Il les invite à se retrouver comme des frères dans la joie et la fête pour celui qui s’était perdu.»

Il souligne que la miséricorde est accordée «sans conditions»:

«Frères et sœurs, dans la parabole du Père Miséricordieux, Jésus ne révèle pas un Père offensé, rempli de ressentiments.

Certes, le fils sait qu’il a péché, et il reconnaît sa faute ; mais le Père s’empresse de lui rendre sa place et sa dignité, dans une Miséricorde qu’il exerce sans conditions.»

Le Pape a ainsi affirmé la priorité de la Miséricorde Divine sur tout mérite humain, affirmant en même temps la gratuité de la Miséricorde:

«Notre dignité d’enfant de Dieu ne dépend pas de nos mérites, ni de nos actions, mais de l’amour gratuit du Père.»

Il a aussi évoqué l’attitude de l’aîné le «juste» qui a cependant besoin lui aussi de cette miséricorde parce qu’il n’a pas su reconnaître sa «récompense»:

«Le fils aîné, qui est toujours resté à la maison, a aussi besoin de Miséricorde.

Il attendait une récompense comme un dû, mais sa récompense était de rester auprès du Père, en qualité de Fils.»

******************************************************************************************
Intentions de Messe Semaine

Liturgie des Heures , semaine III


Lundi 09– Hors Paroisse
En l’honneur du Précieux Sang (Josiane)
———————–——————————————————
Mardi 10
Les époux Eucher GRONDIN (Marie)
——————–—————————————————-——
Mercredi 11—
Ames du Purgatoire (Gisette BOYER)
——————–——————————————————–—
Jeudi 12-
Vivant : pour Bernard
——————–———————————————–———–—
Vendredi 13 -
Pour ses ancêtres (Marie)
———————–—–—–————–-—————–—–——–-—
Samedi 14 – Co n f i r m a t i o n
Messe 9h00


En l’honneur de la Sainte Vierge (Martine)
DEFUNTS :
Marceau et Olympe ROBERT (leur petit fils LoÏc)
Emile PAYET (Lilianne PAYET)
———————–—–—–——————————————-

———————–—–—–——————————————-

Intentions de la Messe Dominicale


Dimanche 15 mai 2016
Solennité de la Pentecôte


Pas de Messe anticipée à l’église
7h00 Notre des Grâces
9h00 Messe à l’Eglise

Pour préparer la Sainte Messe
1ère lecture : Livre des Actes des Apôtres 2, 1-11
Psaume : 103
2ème lecture : Première lettre de Saint Paul Apôtre aux
Corinthiens 12, 3b-.12-13
Évangile de Notre Seigneur Jésus-Christ
selon Saint Jean 20, 19-23

-------------------------------------

Dimanche 08 mai 2016
7ème Dimanche de Pâques

17h00 (la veille) Messe à l’église
En l’honneur de l’Esprit Saint (Suzette)
Remerciements à la Sainte Vierge (Suzie)
Remerciements à Saint Benoit (Gilette)
DEFUNTS :
Aimé MARIANNE (sa petite fille)
Antoine ROBERT (son épouse)
Les époux Aimé MARIANNE (Virginie)
Serges FONTAINE (son épouse)
Monique ETHEVE (ses parents)
Sylvestre (un paroissien)
Les époux Léo TOUCHARD (Lisette)
Lucille PITOU (Léone)
Hugues et Rita MAILLOT

9h00 Messe à l’Eglise
En l’honneur de Jésus Miséricordieux (Philippe et Colette)
En l’honneur de Saint Georges (François)
En l’honneur Saint MIchel (Céline)
En l’honneur de Saint Antoine
Remerciements à l’Esprit Saint (Denise)
Remerciements à la Sainte Vierge (Maryse)
DEFUNTS :
Christile FONTAINE (son mari)
Expédite (Marie)
Thierry ROBERT (sa maman)
Clélie et Jules CARCANY (Marie-Claire)
Emile Jacquemart GRONDIN (son épouse Guylène)
Père Philopona (Martha)
Yves NICLIN (Betty)
Marie-Antoine PADRE (sa fille)
Rosie ROLLAND (Methilde)
Lilia LAPIERRE (sa fille Ismérie)
Angéla NICLIN (Mélissa)
Jonas Mahavan (son petit enfant)
Marceau et Olympe (leur petit fils Nathan)
Claude PAYET (son épouse)

A N N O N C E S P a r o i s s i a l e s


CÉLÉBRATION DU BAPTÊME : Dimanche 12 juin à 8h00, Eglise Sainte Agathe.
************************************************************************************
INFO CATÉCHÈSE : Dates des communions
2ème année : Célébration de La Parole de Dieu * Don de la Bible, Dimanche 08 mai à 9h00
3ème année : Confirmation, Samedi 14 mai à 9h30
************************************************************************************
VISITE DES MALADES ET DES FAMILLES : cette semaine le Père Curé continuera la
visite des malades de notre Paroisse.
************************************************************************************
SECOURS CATHOLIQUE : 70 ans d’engagement (voir affiches)
************************************************************************************
DÉCOUVERTE DE SAINT DOMINIQUE, LE SAINT DE LA MISÉRICORDE:
Week-end pour les jeunes entre 18 et 35 ans,
Samedi 7 et Dimanche 08 mai au Monastère des Dominicaines Colline du Rosaire.
************************************************************************************
CONSEIL PASTORAL : Tous les membres du conseil sont convoqués,
à une réunion Vendredi 20 mai à 17h30 à la Maison de la Paroisse.
Merci pour votre présence.

Découvrez la clé du Magnificat


On entend Marie proclamer : « Sa miséricorde s’étend d’âge en âge »,

une phrase
qui est le coeur du Magnificat,

non La Miséricorde touche tous ses enfants ;
c’est l’objet même de «la promesse faite à nos pères,

en faveur d’Abraham et de sa race à jamais » (v. 55) (…).
Marie contemple et décrit la Miséricorde de Dieu à travers les siècles,

conformément à cette promesse.
Dans le Magnificat, on découvre un fort contraste

entre les pauvres et les riches,
entre les humbles et les puissants ;

on pourrait imaginer que Dieu brime les uns,
tandis qu’il console les autres.

En fait, Dieu fait du bien à tout le monde.
Renverser les puissants de leurs trônes et

donner à un riche la chance de se retrouver
« les mains vides », c’est un fruit de la Miséricorde de Dieu,

aussi sûrement qu’élever
un humble, ou combler de biens les affamés

pour leur redonner l’espérance.
Dieu veut le bien de tous.

« Renvoyer les riches les mains vides, disperser les superbes »,
c’est une bénédiction de la miséricorde divine,

car l’orgueilleux va cesser de se croire supérieur
aux autres et se découvrir enfant de Dieu, comme les autres.


Cardinal Philippe Barbarin, 11 avril 2015,
Rencontre islamo-chrétienne
de Jamhour (Liban)
fr.zenit.org

***********************************************************************************************
Intentions de Messe semaine


Liturgie des Heures , semaine II


Lundi 02– Hors Paroisse
En l’honneur de Saint Joseph (Martha)
———————–——————————————————
Mardi 03-Saint Philippe et Saint Jacques
Les époux Ferdinand LEGER (Marie)
——————–—————————————————-——
Mercredi 04—
Ames du Purgatoire (Marie-Agnès)
——————–——————————————————–—
Jeudi 05 - Messe à 6h30, église
ASCENSION De Notre Seigneur Jésus-Christ
En l’honneur Sainte Agathe
Défunts
Ames du Purgatoire (Marina)
Père Philipona (Martha)
Les époux Marceau et Olympe ROBERT (Elyne)
——————–———————————————–———–—
Vendredi 06 -
Messe de Réparation (Marina)
———————–—–—–————–-—————–—–——–-—
Samedi 07 –
Coeur Immaculé de Marie (Martha)
———————–—–—–——————————————-

Intentions de la Messe Dominicale


Dimanche 08 mai 2016
7ème Dimanche de Pâques
17h00 (la veille) Messe anticipée à l’église
9h00 Messe à l’Eglise

Pour préparer la Sainte Messe
1ère lecture : Livre des Actes des Apôtres 7, 55-60
Psaume : 96
2ème lecture : Apocalypse de Saint Jean 22, 12-14.16-20
Évangile de Notre Seigneur Jésus-Christ
selon Saint Jean 17, 20-26

......................................................................................................

Dimanche 01 mai 2016


6ème Dimanche de Pâques

17h00 (la veille) Messe à l’église
DEFUNTS :
Ames du Purgatoire (Georgette)
Ames du Purgatoire (Josette)
Antoine ROBERT (son épouse)
Serges FONTAINE (son épouse)
Benjamin GAUVIN (sa fille Jacqueline)
Evariste ZAGLALE (un paroissien)
Les époux Marcel et Noëline ELISABETH (Eline)
Georges Marie BRUNO (son épouse)
40 jours : Marie-Céliane Rosie ROLLAND (sa famille)
Vivants : Ethan (sa maman)
Pour un anniversaire mariage (un couple)

9h00 Messe à l’Eglise
En l’honneur de Jésus Miséricordieux (Marina)
En l’honneur de Jésus Miséricordieux
En l’honneur Notre Dame du Rosaire (Equipe du Fuschias)
Remerciements à Saint Joseph (Scholastie)
DEFUNTS :
Ames du Purgatoire (famille Jean Michel NALLEM)
Père Philipona (Martha)
Les défunts (Sylvie)
Léonia PITOU (Yvonnette)
Josette et Leu CARCANY (Marie-Claire)
Rose MARCHAND (sa filleule Arlette)
Marie-Antoinette PADRE (sa fille)
Lydie WELMANT (son fils Eric)
Famille MAILLOT (Bernadette)
Léo ROLLAND (son épouse)
Alix BALBINE (sa fille et petits enfants)
Expédit (sa maman)
Famille défunte (Gisèle ANGO)
Jacqueline LEGER (Pascal)

ASCENSION de Notre Seigneur Jésus-Christ


1– Exposé dogmatique


La deuxième fête qui se célèbre au cours du temps pascal est l’Ascension,
couronnement de toute la vie de Jésus. Il fallait en effet que le Divin ressuscité,
cessant de fouler la boue de notre pauvre terre, retournât à son Père dans le sein duquel,
comme Dieu, il est de toute éternité et qui accueillit son humanité, dit Saint Cyprien,
«avec une joie qu’aucune langue ne saurait exprimer».
Il fallait que le Christ prît possession du royaume des Cieux qu’il s’était acquis
par Ses souffrances et qu’y plaçant «notre fragile nature à la droite de la gloire de Dieu»,
Il nous ouvrît la maison de son Père pour nous permettre d’occuper comme
enfants de Dieu la place des anges déchus. Vainqueur de Satan et du péché,
Jésus entre donc au Ciel : les anges acclament et saluent leur Roi, les âmes des justes,
délivrées des limbes, forment sa glorieuse escorte. «Je vais vous préparer une place»,
déclarait-Il à ses apôtres .
Aussi Saint Paul affirme-t-il que Dieu «nous a fait asseoir avec Jésus dans le ciel»,
car «par l’espérance, déjà nous sommes sauvés».
«Là où le chef est entré, dit Saint Léon, le corps est appelé à pénétrer.»
Le triomphe de Jésus-Christ est donc celui de son Eglise.
Comme le grand-prêtre qui entrait dans le Saint des saints pour y offrir
à Dieu le sang des victimes sous l’ancienne loi, Jésus, nous dit l’Apôtre, entra dans
le Saint des saints de la Jérusalem du Ciel pour y offrir son propre sang,
le sang de la Nouvelle Alliance, et nous obtenir les faveurs de Dieu.

Le jour de l’Ascension est celui où, montrant à Dieu ses plaies glorieuses, Jésus commença son sacerdoce céleste. «Il devint notre perpétuel intercesseur auprès de son Père» et nous obtint le Saint-Esprit avec ses dons.
Complément de toutes les fêtes du Christ, l’Ascension est le principe de notre sanctification : «Il s’élève dans les cieux, chante la préface, pour nous rendre participants de sa divinité.» «Il ne suffit pas à l’homme, dit dom Guéranger, de s’appuyer sur les mérites de la passion du Rédempteur, il ne lui suffit pas de joindre à ce souvenir celui de la Résurrection, l’homme n’est sauvé, n’est rétabli que par l’union de ces deux mystères avec un troisième, avec le mystère de la triomphante ascension de celui qui est mort et ressuscité.»


2 Exposé historique


Quarante jours après la résurrection du Christ, le cycle pascal célèbre l’anniversaire du jour qui marqua le terme du règne visible du Christ sur terre. Les Apôtres, venus aux approches de la Pentecôte à Jérusalem, se trouvent au Cénacle quand Jésus leur apparaît et prend avec eux un dernier repas .
Puis il les conduit hors de la ville, du côté de Béthanie, sur la montagne des Oliviers, qui est la plus haute de celles qui environnent la capitale. Jésus alors bénit ses Apôtres et s’élève vers le ciel. IL est midi. Une nuée le dérobe aux regards, et deux anges annoncent aux disciples que le Christ, qui est remonté dans les cieux, en redescendra à la fin du monde. Pour rappeler ce cortège de Jésus et des Apôtres, l’on faisait à Rome à l’heure de sexte (midi) une procession solennelle. Le Pape, après la célébration de la Messe pontificale à Saint-Pierre, se rendait avec les cardinaux et les évêques à Saint-Jean-de-Latran.
Sainte Hélène fit élever au mont des Oliviers une basilique dans le style du Saint-Sépulcre, à l’endroit où Jésus s’éleva dans les cieux. Elle était, par un symbole heureux, ouverte par le haut, mais fut rasée par les musulmans.


3 Exposé liturgique


La Solennité de l’Ascension se confondait autrefois avec celle de le Pentecôte, parce que le temps pascal était considéré comme un seul jour de fête qui commençait à Pâques pour se terminer lors de la descente du Saint-Esprit sur les Apôtres. Bientôt pourtant l’Ascension se célébra au quarantième jour après le Résurrection et eut sa vigile et son octave. C’est une fête d’obligation. Le rite symbolique qui la caractérise est l’extinction définitive du cierge pascal dont la lumière, durant cette sainte quarantaine, figurait la présence de Jésus au milieu de ses disciples. On l’éteint après la lecture de l’Evangile du jour de l’Ascension qui nous parle du départ du Sauveur au Ciel.
Les ornements blancs et l’alléluia, «cette goutte, dit Rupert, de la joie suprême dont tressaille la Jérusalem supérieure», montrent l’allégresse que l’Eglise ressent au souvenir du triomphe du Christ, à la pensée du bonheur des anges et des justes de l’ancienne loi qui y participèrent et dans l’attente du Saint-Esprit, qui lui permet-tra elle-même de s’y associer.
L’esprit de cette fête est marqué par l’oraison du jour de l’Ascension qui nous montre qu’après avoir suivi avec ce cycle Jésus au cours de sa vie, il nous faut élever nos regards vers le Ciel et, par la foi et l’espérance, y habiter avec Lui, car c’est la véritable patrie des enfants de Dieu.


ANNONCES Paroissiales


CÉLÉBRATION DU BAPTÊME : Samedi 07 mai- à 8h00, Eglise Sainte Agathe.
************************************************************************************
INFO CATÉCHÈSE : Dates des communions
1ere année : Profession de Foi,
Dimanche 01 mai, à 9h00
2ème année : Célébration de La Parole de Dieu * Don de la Bible, Dimanche 08 mai à 9h00
3ème année : Confirmation,
Samedi 14 mai à 9h30
************************************************************************************
VISITE DES MALADES ET DES FAMILLES : .cette semaine le Père Curé continuera la visite des malades de notre Paroisse.
************************************************************************************
ASCENSION jeudi 05 mai :Messe à 6h30 à l’Eglise
——————————————————
SECOURS CATHOLIQUE : 70 ans d’engagement (voir affiches)
************************************************************************************
DÉCOUVERTE DE SAINT DOMINIQUE, LE SAINT DE LA MISÉRICORDE:
Week-end pour les jeunes entre 18 et 35 ans,
Samedi 7 et Dimanche 08 mai au Monastère des Dominicaines Colline du Rosaire.
************************************************************************************
CHAPELLE NOTRE DAME DES GRÂCES AU BRAS DES CALUMETS : Pas de Messe, 1er et 8 mai
************************************************************************************
PÉLÉRINAGE DIOCÉSAIN À LA VIERGE NOIRE
Dimanche 01 mai. 10h00 Messe présidée par Monseigneur Gilbert AUBRY
************************************************************************************
EQUIPES DU ROSAIRE : Préparation du feuillet Mardi 03 mai à 14h00 à la Maison de la Paroisse
************************************************************************************
Premier vendredi : 15h00 chemin de Croix au Calvaire
Premier samedi : Rosaire Médité
************************************************************************************
Info catéchèse : Rencontre des parents 1ere année mardi 03 mai à 17h00



Jubilé d’Ordination Episcopale

40 ans !
de Monseigneur Gilbert AUBRY
Jeudi 05 mai 2016,
Ascension de Notre Seigneur Jésus-Christ .
Un grand rassemblement
au chaudron, Messe à 10h
Nous sommes tous invités autour de notre Evêque.
Un bus paroissial offert est organisé, départ à 6h30 devant l’église.
Merci de s’inscrire assez rapidement auprès du Secrétariat

Partager cette page

Repost 0